RMC Sport

Galtier : « J’avais été clair avec Payet »

Galtier : « J’avais été clair avec Payet »

Galtier : « J’avais été clair avec Payet » - -

L’entraîneur stéphanois est revenu sur le mercato de l’ASSE. Il en a profité pour évoquer les autres dossiers chauds de son club.

Christophe Galtier, êtes-vous affecté par le départ de Dimitri Payet à Lille ?
Je crois qu’il devait passer sa visite médicale ce mardi matin. J’étais avec lui et ses conseillers lundi, il a choisi lui-même d’aller à Lille. On a tout fait pour que les choses se passent du mieux possible. Entre la direction du club et Dimitri, il n’y a eu aucun problème. Il avait simplement demandé un délai de réflexion pour choisir sa destination à partir du moment où nous n’allions pas être perdants. Quand on connaît l’état du marché actuel, le club a atteint l’objectif fixé concernant la vente de Dimitri (NDLR : son transfert est estimé à 10M€). Il est très content, Lille est content d’avoir Dimitri et Saint-Etienne est heureux d’avoir vendu le joueur à Lille. J’avais été clair avec lui pendant le mercato d’hiver en lui disant que je ne l’empêcherais pas de partir. Je n’allais pas le freiner à partir du moment où il jouait le jeu vis-à-vis du staff, de l’équipe et du club. Dimitri a fait quatre ans, c’était le moment pour lui de partir, c’est l’histoire d’un club.

Le départ de votre capitaine Blaise Matuidi est-il toujours d’actualité ?
Le départ de Dimitri était programmé, mais celui de Blaise ne l’est pas du tout. Mais on en parle. Cela fait quatre ans qu’il est au club, il a peut-être des envies d’ailleurs. Il a un bon de sortie. Au jour d’aujourd’hui, aucune offre n’est arrivée au club le concernant.

Quel est votre sentiment par rapport à l’intérêt de Toulouse pour Emmanuel Rivière ?
J’ai beaucoup parlé avec Manu. Il y a ce que vous souhaitez faire mais aussi les réalités du marché. Manu n’est pas venu me voir en disant qu’il voulait partir, qu’il était malheureux ou qu’il n’était pas bien à Saint-Etienne. Toulouse avait essayé de le faire venir il y a dix-huit mois. C’est donc normal que le joueur soit sensible à l’intérêt du TFC.