RMC Sport

Ghislain Printant raconte la folle remontée de St-Etienne: "On ne pensait pas faire ce parcours"

Au bord de la crise de nerfs fin décembre, Saint-Etienne a repris des couleurs depuis la nomination de Jean-Louis Gasset au poste d'entraîneur. Ghislain Printant, l'entraîneur adjoint, évoque la transformation des Verts, qui visent plus que jamais l'Europe avant d'accueillir Troyes ce dimanche (17h).

Seizième au classement après 19 journées, Saint-Etienne a sacrément rebondi depuis que Jean-Louis Gasset, épaulé de Julien Sablé et de Ghislain Printant, a repris le poste d'entraîneur. Dans le sprint final de cette saison, les Verts sont en forme et bien placés pour accrocher l'Europe. Avant de se mesurer à Troyes dimanche (34e journée) à Geoffroy-Guichard, Ghislain Printant évoque avec RMC Sport le renouveau de son équipe.

Un recrutement réussi cet hiver

Arrivé le 23 décembre à la demande de son "ami" Jean-Louis Gasset, l'ancien coach de Bastia a intégré le nouveau staff, qui est vite arrivé à une conclusion: faire repartir l'ASSE "allait passer par un recrutement important à la trêve." Dont acte: Robert Beric est revenu, tout comme Oussama Tannane, Paul Georges Ntep a débarqué en prêt et Mathieu Debuchy, Neven Subotic et Yann M'Vila sont arrivés libres, avec le succès que l'on connaît.

"Sérénité, confiance et simplicité"

Printant a voulu "amener de la sérénité". "Et de la confiance surtout", ajoute-t-il, "car sans elle, on ne serait pas arrivé à tirer la quintessence de ce groupe". Le technicien insiste sur sa méthode, mêlant "confiance et simplicité", pour "faire comprendre aux joueurs que les qualités qu'ils avaient, ils ne les avaient pas perdu". Le résultat est plus que satisfaisant: "Par le biais du travail, on a réussi notre entreprise. L'adhésion des garçons a été extraordinaire", insiste l'ancien technicien du Sporting.

"Avec Jean-Louis, on se connaît tellement"

Celui qui se définit comme "le relais de Jean-Louis (Gasset)" assume son rôle: "J'ai toujours managé et coaché de la sorte. J'aime bien partager avec les joueurs, et surtout, qu'on prenne du plaisir, assure-t-il. Qu'il y ait de la joie et de la bonne humeur sur le terrain." Sa complicité avec l'entraîneur principal fait le reste: "On se connaît tellement. Je sais où il veut aller. (...) On a une pensée commune, on est dans la même direction."

"On rêve de poursuivre une telle aventure"

Ghislain Printant ne s'attendait pas à une telle renaissance. L'ASSE reste sur 11 matchs sans défaite. "On savait que la mission était difficile, mais réalisable. Après, en toute honnêteté, on ne pensait pas faire ce parcours", confie l'ancien gardien. Une fois la saison terminée, il sera temps de réfléchir à l'avenir. "Bien sûr qu'on rêve tous de poursuivre une telle aventure. Mais ce n'est pas d'actualité. L'actualité, c'est le match de Troyes. Ce sera peut-être la rencontre la plus difficile dans cette fin de saison", conclut Ghislain Printant.

N.B avec E.J