RMC Sport

Gignac fixé ce mardi ?

André-Pierre Gignac

André-Pierre Gignac - -

Didier Deschamps et son attaquant vont être reçus au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus par le président de l’OM, Vincent Labrune, suite aux insultes que Gignac aurait proférées à l’encontre de son entraîneur.

André-Pierre Gignac, présent dimanche soir dans les loges du Vélodrome aux côtés de José Anigo pendant que ses coéquipiers découpaient le PSG (3-0), a eu tout le loisir de réfléchir aux mots qu’il choisira face à son président. Mardi, l’attaquant, accompagné de son agent Jean-Christophe Cano, aura à répondre de l’attitude irrespectueuse qu’il avait eue envers Didier Deschamps le jour et le lendemain du match contre l’Olympiakos (0-1). Selon nos informations, il est probable que le patron olympien organise ensuite une confrontation des deux hommes, dans le but de demander au joueur des excuses pour son attitude.

A quatre matches de la trêve, la direction de l'OM pourrait se contenter de sanctionner le joueur (qui lui a couté 16,5M€ et 320 000 euros par mois) d'une amende en attendant de lui trouver une porte de sortie lors du mercato. « Ce sont des choses qui arrivent, ça ne doit pas arriver mais ça arrive, s’est contenté de dire le capitaine marseillais Steve Mandanda dimanche soir. C’est une histoire un peu compliquée, ça a été réglé, il faut maintenant passer à autre chose. » Pas sûr que Deschamps l’entende de cette oreille. D'autant que le coach phocéen n'a pas du tout apprécié de voir Gignac en loges aux cotés de José Anigo, le directeur sportif, lors du match face au PSG. Trois jours après s'être fait insulté par son joueur....