RMC Sport

Gillot : « On souffre, c’est dur… »

Sochaux a arraché le nul contre Valenciennes (1-1), dimanche. Un moindre mal pour l’entraîneur Francis Gillot engagé dans la lutte pour le maintien du club doubiste.

« On était 10, derrière ils pouvaient faire le break, alors quand on a égalisé, évidemment, on était content. Mais l’objectif au départ, c’était les trois points. Donc, ce n’est pas bon, mais ce point, c’est un miracle. J’avais Pitau sorti sur blessure, j’ai gardé Carlao mais en temps normal je devais le sortir, parce que ce matin il a une cheville…, il ne peut plus marcher. On a fini à 9 et demi. On a un goal average meilleur que Saint-Etienne et Nantes, mais ça se ressert. On est quatre pour deux places de relégables. Le maintien se jouera à 39 points. La baisse de régime de Sverkos depuis deux ou trois matches nous fait revenir dans la configuration de début de saison. Maurice-Bellay nous manque aussi. Les affaires Dalmat et Sverkos ne sont que deux problèmes de plus à gérer. »

La rédaction-Luis Attaque