RMC Sport

Giroud, super-Hérault

-

- - -

Auteur contre Lyon (1-0) de son 14e but en L1 cette saison, l’avant-centre montpelliérain débute l’année 2012 comme il avait achevé 2011 : en boulet de canon. A 25 ans, il ne cache plus ses ambitions personnelles.

Samedi, dans les couloirs de la Mosson, René Girard a livré l’un des secrets de la réussite de son avant-centre. Buteur décisif face à Lyon (1-0), Giroud le gaucher a inscrit son 14e but de la saison du pied droit. « Tous les vendredis soirs, après la séance d’entraînement, il travaille beaucoup ce pied », révèle Girard. Il ne s’agit pas d’une première pour le néo-international qui a déjà inscrit quatre buts de son pied « faible » (neuf du gauche et un de la tête). « Olivier a l’instinct du buteur, ajoute le technicien héraultais. Il n’a pas besoin de 60 ballons. Il aurait pu en marquer d’autres plus spectaculaires. Sur celui-ci, son contrôle est superbe. » René Girard fait notamment référence à un magnifique retourné acrobatique qui ne trouva pas le cadre.

Mais qu’importe, le buteur montpelliérain ne cherchait pas à dissimuler à sa joie après son duel gagné face à Hugo Lloris. Au match aller (2-1 pour l’OL) à Gerland, le portier lyonnais l’avait carrément dégoûté : « Pour une fois, j’ai eu de la réussite face à Hugo, jubile l’ancien Tourangeau. Cela n’avait pas été le cas lors du match aller car il avait tout sorti. J’ai déclaré dans la presse que j’espérais un peu plus de réussite. J’ai été entendu par le ciel ! »

12 buts inscrits en 2e mi-temps

Samedi, Giroud le mystique a trouvé la faille à l’heure de jeu (62e). Une spécialité maison. Si l’attaquant montpelliérain au gabarit imposant (1,92m, 88 kg) pèse sur les défenses, il récolte la plupart du temps le fruit de ses efforts après la pause. Sur ses 14 buts, 12 ont été inscrits en deuxième mi-temps, soit plus de 85 % ! Difficile de trouver statistiques plus parlantes.

Avec cinq réalisations d’avance sur le tandem parisien Gameiro-Nene (9 buts), le beau gosse de la Ligue 1 (25 ans) est donc bien parti pour décrocher son premier titre de meilleur buteur. Avec cette nouvelle réalisation contre Lyon, il affiche en tout cas au grand jour ses ambitions : « Ce titre devient un objectif, confirme-t-il. Il faut être ambitieux dans la vie. Si je veux avoir des chances d’aller à l’Euro, c’est légitime de prétendre au titre de meilleur buteur. Dépasser la barre des 20 buts serait extraordinaire mais l’atteindre, cela me conviendrait aussi. » Chiche ?