RMC Sport

Hazard délivre Lille

Eden Hazard et Moussa Sow

Eden Hazard et Moussa Sow - -

Grâce à son prodige belge, buteur à la 91e minute, Lille a arraché la victoire (2-1) à l’issue d’un derby poussif contre une bonne équipe de Valenciennes. La réussite du futur champion ?

Lille n’a pas réalisé sa meilleure prestation de la saison ce dimanche. Loin de là même. Mais fort de ses individualités (Sow et Hazard au premier rang), le onze de Rudi Garcia continue sa marche en avant vers le titre. Valenciennes, qui a su faire déjouer les Lillois, ne méritait pas pareille mésaventure. Mais le club du président Decourrière n’a pas la chance de posséder un Eden Hazard dans ses rangs, capable de faire la différence sur un éclair en toute fin de match.

Sous les yeux du sélectionneur belge Georges Leekens, le jeune phénomène lillois a permis aux siens d’inscrire trois points capitaux pour la suite des opérations. Pour sa première sur sa nouvelle pelouse, Lille a manqué de repères pendant une bonne vingtaine de minutes. Les joueurs de Rudi Garcia monopolisent le ballon mais sont totalement inefficaces, multipliant les mauvais choix techniques. Valenciennes se crée les meilleures occasions par l’intermédiaire de Nam puis de Cohade (15e et 20e). Mais Landreau veille avec brio. Peu à peu, les Lillois retrouvent leurs vertus sans non plus développer leur meilleur football. Sow rate l’immanquable à la 22e sur un caviar de Hazard. Mais le buteur sénégalais se rattrape six minutes avant la mi-temps. Il parvient en effet à ouvrir la marque sur un exploit individuel. Sa frappe de 25 mètres, contrée par Bisevac, ne laisse aucune chance à Penneteau.

Le talent de Pujol

Après la pause, Valenciennes est loin de se laisser dominer face à des Lillois émoussés. A la 59e, Gregory Pujol se débarrasse de Chedjou et ajuste Landreau d’une belle frappe du droit. VA égalise presque logiquement. Lille essaie par la suite de reprendre l’avantage mais sans se montrer dangereux outre mesure. Bien organisé, Valenciennes tient un précieux nul lorsque Hazard, bien servi par Mavuba, trompe Penneteau dans les arrêts de jeu (90e +1). Lille l’emporte sur le fil, comme à Marseille la semaine précédente. Un signe de plus en direction du titre de champion…

Marc Benoist