RMC Sport

"Honteux", "faute professionnelle"… Stéphane Moulin allume les arbitres de Monaco-Angers

Stéphane Moulin

Stéphane Moulin - AFP

L’entraîneur du SCO d’Angers Stéphane ne décollerait pas après la défaite de son équipe à Monaco (2-1)  samedi lors de la septième journée de Ligue 1. Un match marqué par un but angevin refusé pour hors-jeu alors que l’arbitre de touche n’a pas levé son drapeau.

On joue la 52e minute du match Monaco-Angers (2-1) lorsque Karl Toko Ekambi pense ouvrir le score pour les visiteurs. Erreur. Après avoir consulté son juge de touche Jérôme Miguelgorry refuse le but pour une position de hors-jeu. Problème, l’arbitre de touche n’a pas levé son drapeau. « Je n’ai jamais vu ça, soufflait l’entraîneur angevin Stéphane Moulin après la rencontre. Nous, il faut qu’on se taise parce que sinon on sera sanctionné. Mais il faudrait qu’ils (les arbitres) soient sanctionnés un peu aussi de temps en temps. On l’a vraiment amer sur ce coup-là… qu’il y ait hors-jeu ou pas. »

A lire aussi>> Le meilleur de la 7e journée 

« On fera partie de l’histoire »

Le coach du SCO ne digère pas cette décision arbitrale même si le premier but de son équipe signé Famara Diedhiou (55e) a été entâché par une main de Cheikh N’Doye. « Un arbitre de touche qui fait refuser un but alors qu‘il n’a pas levé son drapeau, je crois que c’est une première dans l’histoire, enchaîne Stéphane Moulin. Je pense qu’on n’aura jamais d’explication comme d’habitude. Ils ont raison. Attention, cela peut faire jurisprudence. Aujourd’hui n’importe quel arbitre de touche peut refuser un but à n’importe quel moment s’il appelle l’arbitre du centre sans lever son drapeau. On va peut-être rigoler... Enfin pas tout le monde car quand ça vous arrive je peux vous dire qu’on ne rigole pas. J’ai demandé au quatrième arbitre… ils ne savent pas. C’est honteux, c’est une faute professionnelle, une faute technique, c’est contre l’éthique. Ça n’existe pas. On fera partie de l’histoire, du premier match où un but a été refusé par un arbitre qui n’a pas levé son drapeau. »