RMC Sport

Ibrahimovic au PSG : une mine d’or pour l’Etat

Une bonne nouvelle en cette période de crise, l'arrivée de Zlatan Ibrahimovic au PSG devrait remplir les caisses de l'Etat. Le joueur touchera un salaire de 14 millions d'euros nets annuels.

Le footballeur devient ainsi un contribuable de choix. Avec ses 14 millions d'euros nets par an, l'Etat devrait donc lui réclamer au titre de l'impôt sur le revenu, 11 millions 407 mille euros. A cette somme, s'ajoute les cotisations que devra payer le PSG soit 7 millions 500 mille euros.

Ibrahimovic rapportera 19 millions d'euros par an de recettes fiscales

Au total, le joueur devrait rapporter 19 millions d'euros par an en recettes fiscales. Un petit magot qui sera même 3 fois plus élevé si François Hollande met en place sa taxe à 75%. Les ventes des produits dérivés, taxées, iront également dans les caisses de l'Etat.