RMC Sport

Ilan : « Je ne prolongerai pas »

En désaccord avec ses dirigeants, le Brésilien n'entend pas prolonger dans le Forez au-delà de sa dernière année de contrat avec les Verts.

En désaccord avec ses dirigeants, le Brésilien n'entend pas prolonger dans le Forez au-delà de sa dernière année de contrat avec les Verts. - -

A un an du terme de son contrat, Ilan n’a pas trouvé d’accord avec les dirigeants stéphanois. Déçu, l’attaquant brésilien âgé de 28 ans, se dit néanmoins prêt à réattaquer la saison avec les Verts. Absent face à Nice samedi pour cause de blessure à la cuisse, il a confié à RMC ses impressions sur cet été un peu particulier.

Ilan, alors qu’il ne vous reste plus qu’un an de contrat, où en êtes-vous des discussions avec les dirigeants stéphanois ?
Nous avons eu deux réunions et ça n’a pas avancé du tout. Saint-Etienne ne m’a pas proposé ce que je voulais. J’ai fait moi-même une proposition que les dirigeants n’ont pas acceptée. Ils ne m’ont même pas écouté jusqu’au bout. Ils m’ont dit qu’ils n’avaient pas les moyens de répondre à mes attentes. Du coup, j’ai demandé à la direction de trouver un accord avec un autre club, même sous forme de prêt. Mais selon moi, ils n’ont pas envie de négocier. Ils m’ont dit que je n’étais pas à vendre. Du coup, je ne prolongerai pas. Je vais finir ma dernière année de contrat et après on verra bien.

Quel était votre souhait concernant la prolongation de contrat ?
J’aurais souhaité rester une année de plus. Les dirigeants me laissaient choisir entre une ou deux années supplémentaires, mais sans augmentation au niveau financier. Sachant que je serai libre à la fin de la saison, ça ne m’intéresse pas. Eux estimaient que c’était du gagnant-gagnant. Pour moi, c’est du gagnant-perdant. Je préfère être libre dans un an. Je vais rester à Saint-Etienne et faire mon boulot comme la saison passée. Mais c’est dommage.

Des clubs grecs se sont intéressés à vous ?
Oui, l’Olympiakos a pris contact avec mon agent. Je ne sais pas s’ils ont fait une proposition à Saint-Etienne. La direction m’a dit qu’elle ne voulait pas me vendre. Donc ça bloque.

Etes-vous prêt à reprendre la saison avec l’ASSE ?
Oui, j’ai toujours été professionnel et respecté mes contrats.

Comment jugez-vous votre équipe ?
Nous ne sommes pas prêts. Des joueurs sont arrivés. Il faut leur laisser le temps de s’intégrer. J’espère aussi que les dirigeants auront l’œil pour recruter des joueurs de poids. Car perdre des bons joueurs et les remplacer par d’autres qui ne sont pas du même calibre, ce n’est pas intéressant. Je ne sais pas ce compte faire la direction mais j’espère qu’elle ne va pas se tromper. Mon but n’est de jouer la 15e ou la 17e place. Moi je vise les cinq premières places.

Etes-vous inquiet ?
Non. On est tous conscient de ce qu’on a fait la saison dernière. Nous n’avons pas envie que cela se reproduise. J’espère qu’on fera un bon début de saison.

La rédaction - Louis Chenaille