RMC Sport

Ils n’ont d’yeux que pour Lyon

Chalmé et les Girondins n'ont d'yeux que pour le sommet de la L1 de la semaine prochaine entre Lyon et Bordeaux, deux des prétendants les plus sérieux au titre cette saison.

Chalmé et les Girondins n'ont d'yeux que pour le sommet de la L1 de la semaine prochaine entre Lyon et Bordeaux, deux des prétendants les plus sérieux au titre cette saison. - -

Les Girondins de Bordeaux sont allés gagner samedi à Auxerre (2-0) grâce à Fernando et Wendel, occupant provisoirement la tête du championnat. Mais après le match, on ne parlait que de la réception de l’OL dimanche prochain à Chaban-Delmas.

Laurent Blanc (entraîneur) : « On va prendre le temps de savourer cette victoire à l’extérieur, ce qui n’est jamais facile. On n’a pas été brillant dans l’utilisation du ballon, mais on a été performant sur les coups de pied arrêtés, c’est donc une récompense pour les joueurs ce soit. On a pris six points contre Nancy et Auxerre, on a donc tout lieu d’être satisfait. On verra certainement plus clair pour les trois premières places après le match contre Lyon dimanche prochain. »

Mathieu Chalmé (défenseur) : « On est toujours dans le coup. On est sur une bonne dynamique. Le match de Lyon sera un tournant. Si on le perd, on pourra dire au revoir au titre. Mais si on fait un bon résultat, on sera bien placé. On voudra remporter les trois points. »

Jean-Louis Triaud (président) : « Cette saison, j’ai vu des matches où on a été très bon, là on a été moins bien, mais le groupe a été solidaire, les joueurs ont beaucoup communiqué sur le terrain. On n’avait pas le choix. Si on veut croire à quelque chose, il fallait commencer par gagner ici (à Auxerre). A l’heure où je vous parle, ils (les Lyonnais) n’ont pas encore joué (contre Monaco dimanche à 17h) mais ils ont théoriquement trois points d’avance. Si jamais on gagne contre eux, on ne fera que revenir à leur hauteur. C’est un sommet qui en cas de victoire pour nous laissera encore beaucoup d’indécision. »

La rédaction - Lucien Denis -After Foot (J. Sillon)