RMC Sport

Incidents Lens-Lille: des hooligans venus de Bruges assistaient à la rencontre

Selon la Voix du Nord, plusieurs individus identifiés comme des hooligans venus de Bruges, dont certains sont connus pour leur extrême violence, étaient dans le stade lors des échauffourées qui ont fait six blessés dans le derby du Nord entre Lens et Lille, samedi.

Le RC Lens déposera plainte contre les supporters adverses "auteurs de gestes et comportements inqualifiables" a prévenu le club artois après les incidents entre supporters lors du derby du Nord entre Lens et Lille.

Du tifo provocateur anti-lillois au comportement de ses propres supporters dans l’enceinte du stade Bollaert-Delelis, le Racing Club de Lens a été pris de court. Des trous dans la raquette seraient également apparus au niveau des services de police et de renseignements.

La Voix du Nord nous apprend en effet en ce début de semaine qu’une poignée de supporters identifiés comme des hooligans venus de Bruges se trouvaient au pied du parcage visiteurs. Que faisaient-ils au stade Bollaert-Delelis ? Répondaient-ils à un appel de supporters lillois ?

Certains groupes du Club Bruges, notamment, ont défrayé la chronique ces dernières années. Pour rappel, un supporter (plutôt proche du Losc d'après la photo) a été photographié pratiquant un salut nazi dans le stade samedi. Un geste à connotation politique qui rappelle une frange violente et ouvertement raciste des supporters lillois, la LOSC Army.

Huis clos à titre conservatoire pour le RC Lens

En attendant d’obtenir des réponses à ces questions, la commission de discipline de la LFP a décidé la fermeture du parcage de supporters lillois quand le LOSC joue à l’extérieur, à commencer par le déplacement prévu à Strasbourg samedi pour la 8e journée de Ligue 1.

Le RC Lens a été sanctionné d’un huis clos à titre conservatoire pendant au moins deux matches, en attendant l’enquête sur les graves débordements survenus le week-end dernier.

Il s'agit des premières sanctions disciplinaires prises après les heurts observés samedi après-midi à Bollaert.

A la mi-temps du match, des dizaines de supporters lensois ont envahi le terrain pour aller en découdre avec le parcage des Lillois. Les échauffourées, limitées par l'intervention des CRS, ont fait six blessés légers.

QM