RMC Sport

Incidents Lens-Lille: du huis clos pour le RCL, le Losc aussi sanctionné... les premières décisions de la LFP

Réunie ce lundi pour étudier les incidents de Lens-Lille, le week-end passé en Ligue 1, la commission de discipline de la LFP a décidé de sanctionner les deux clubs à titre conservatoire, avant de rendre ses décisions définitives le 6 octobre prochain. Le RCL écope déjà de deux matchs à huis clos.

Les supporters de Lens et de Lille dos-à-dos. Deux jours après les incidents constatés à Felix-Bollaert dans le derby du Nord, finalement remporté par le RCL (1-0), la commission de discipline de la LFP, réunie ce lundi, a choisi de mettre tout le monde dans le même panier et de sanctionner les deux camps. Au moins dans un premier temps.

L'instance, qui a mis le dossier en instruction avant de rendre ses décisions définitives le 6 octobre, a décidé en attendant de fermer Felix-Bollaert au public pour les matchs à domicile du RCL, et de fermer le parcage visiteurs du LOSC pour ses matchs à l'extérieur.

>>> Les infos Ligue 1 en direct

Deux huis clos à Bollaert pour commencer

Dans les faits, le club sang et or sera dans un premier temps plus affecté que son voisin, puisqu'il va devoir jouer deux matchs dans un stade à huis clos, dès ce mercredi contre Strasbourg, puis le 1er octobre contre Reims.

Le calendrier étant ainsi fait, le LOSC n'aura - pour l'heure - qu'un match à l'extérieur à disputer sans ses fans, le 25 septembre à Strasbourg.

Pour rappel, six personnes ont été légèrement blessées lors des débordements de samedi, et quatre autres ont été interpellées par les forces de l'ordre.

Comme expliqué ce lundi par RMC Sport, la direction du RC Lens est particulièrement remontée contre une partie des supporters locaux. A cause de l'envahissement de terrain à la mi-temps du match, mais aussi du tifo insultant déployé avant la rencontre ("Lillois Merda"), qui ne correspondait pas du tout à celui qui avait été proposé - et validé - en amont.

C.C.