RMC Sport

Insulté, Rémy envisage un départ

-

- - -

Battu dans le temps additionnel par Auxerre (0-1) mercredi, l’OGC Nice s'enfonce un peu plus dans le classement. Pris à partie par des supporters, certains joueurs niçois ont dû être escortés pour rejoindre leur véhicule. Parmi eux : Loïc Rémy.

Loic Rémy a essuyé des crachats, mercredi soir. Du coup, l’attaquant international s’interroge quant à son avenir et n'exclut pas un départ lors de ce mercato. Joint par RTL, il a même dit : « ça ne m'intéresse pas de rester si c'est pour me faire insulter et me faire cracher dessus. » Il aura fallu une vingtaine de stadiers pour ramener Rémy à son véhicule.

De son côté, le président niçois Gilbert Stellardo a fustigé l’arbitrage de M. Wilfried Bien. « On encaisse un but hors-jeu. L'arbitre ne pouvait pas ne pas le voir, a accusé le président azuréen. Il y a une volonté d'arbitrer à charge contre nous. L’OGC Nice n'intéresse pas la Ligue 1. Il vaut mieux sans doute sauver Saint-Étienne que Nice. (…) Malgré tout, on y arrivera. Vous verrez… Dès le retour de la CAN de nos joueurs, notre championnat va recommencer et ils vont bien voir ce qu’on est capable de faire. »

La rédaction - D.P. à Nice