RMC Sport

Jordan Ayew : « L’année prochaine, je serai là ! »

Jordan Ayew et Andre Ayew

Jordan Ayew et Andre Ayew - -

A une semaine du choc entre Marseille et Lille (32e journée), Jordan Ayew fait le point sur la fin de saison de l’OM. Mais aussi sur son cas personnel, ainsi que sur les chances de Paris d’éliminer le Barça.

Etes-vous impressionné par Lille, vainqueur des 5 de ses 6 derniers matches ?

Depuis quelques semaines, Lille pratique comme toujours un très beau football. En début de saison, le club avait des difficultés et là, ils sont en pleine bourre. Tout leur réussi donc ce sera un bon match, très compliqué. On est dans l’obligation de faire un résultat là-bas car il reste 7 journées et on n’a pas le droit de lâcher.

Lyon reste-il votre principal concurrent ?

Lyon, c’est bizarre qu’ils aient un coup de moins bien au mauvais moment. Il faut en profiter. Mais il y a aussi Lille, Saint-Etienne. On croit que 4 points d’avance c’est beaucoup, mais tout va très vite. Le sprint final commence, chaque point sera important. Tout le monde a envie de faire quelque chose parce que cette année, si on nous avait dit qu’on serait dans les 3 premiers, franchement, je n’y aurais pas cru. Dans le football, il y a des choses imprévues. On a eu de la réussite ! Quand on faisait des mauvais matchs, ça perdait derrière nous.

Votre compteur buts affiche actuellement 7 buts…

J’ai un objectif en tête et je n’en suis pas loin. J’espère l’atteindre bientôt mais je ne me focalise pas dessus. Sept buts, c’est pas mal pour le temps de jeu que j’ai et pour le poste que j’occupe. J’ai confiance en moi, j’ai juste traversé une période compliquée. Mais je ne m’inquiète pas, je sais ce que je vaux. J’ai besoin de rythme, je ne suis pas un joueur qui peut s’asseoir pendant un mois et après, être phénoménal de suite. Il y a de la concurrence, je la vis bien et c’est à moi de me bouger le cul quoi …

A quel niveau pensez-vous avoir franchi un cap ?

En tout ! C’est année, j’ai bien progressé avec Elie Baup et Franck Passy. Ils m’aident beaucoup et sont souvent derrière moi. Ils ont confiance en moi mais après, c’est à moi de rendre cela sur le terrain. J’ai de bonnes personnes derrière moi, ma famille, ma copine qui me conseillent. Ils ont souvent raison et je les écoute. Il n’y a qu’eux qui peuvent dire la vérité et grâce à cela, j’espère retrouver mon niveau très rapidement.

La 2e place de l’OM peut-elle avoir une incidence sur votre avenir à l’OM ?

Moi, je peux finir ma carrière à l’OM ! Je l’ai toujours dit mais je le redis. Je suis très bien ici. C’est un grand club où il y a tout pour réussir. Je me sens comme chez moi. J’ai parfois des sautes d’humeur mais c’est parce que j’ai envie d’apporter beaucoup à ce club. Je n’ai aucune intention de départ. Dans le cas contraire, si l’OM était 10e, je resterais aussi. Je n’ai que 21 ans. Certains joueurs de 28 ans rêvent de venir jouer à l’OM. Je vous confirme que l’année prochaine je serai là.

En tant que grand amateur de foot, regarderez-vous demain PSG-Barcelone ?

Qui ne regarderait pas ? Je vous le dis la vérité, le PSG … je n’aime pas (rires). Sérieusement je pense que Paris va passer. Ils peuvent faire quelque chose donc je mets une pièce sur Paris même si je ne les aime pas. Paris défend très bien et même si Matuidi sera absent, devant, ça va à 100 000 à l’heure. Après, Dieu seul connait l’avenir mais pour moi, ils vont passer. Après, gagner la Ligue des champions, non. Mais ils passeront ce tour, oui, c’est sûr. Ils font une grosse saison.

A lire aussi :

-->Roura inquiet pour sa défense

--> Noah rêve d'un exploit

--> Luis ne s'enflamme pas ...