RMC Sport

Juninho : « Tous les joueurs sont un peu inquiets »

Juninho s'inquiète du mercato de l'OL

Juninho s'inquiète du mercato de l'OL - -

Qualifié pour les seizièmes de finale de la Coupe de France avec l’OL, Juninho s’inquiète tout de même de la tournure que prend le mercato de son équipe.

Juninho, Lyon a été très sérieux à l’occasion de son match contre Créteil comme la majeure partie des équipes de Ligue 1…
Oui c’était notre premier match de la saison contre une équipe de division inférieure. Il était donc très important de la respecter et surtout de bien entamer le match. On a débuté cette rencontre avec beaucoup de sérieux et d’envie. En menant 3-0 à la mi-temps, nous avons presque assuré le résultat dès la pause. Mais n’oublions pas que ce n’est que le début de la deuxième partie du championnat et que nous avons de nombreux défis devant nous. Ca commence dès samedi prochain contre Toulouse.

Le mois de janvier l’année dernière avait été difficile pour l’OL et avait entraîné pas mal de mauvaises choses. Il faudra faire mieux cette fois-ci ?
Le mois de janvier, et même celui de février avaient été difficiles. En fait, ce n’est pas le froid qui nous gène mais l’état du terrain. A Créteil, le terrain était en bon état et nous avons montré que nous sommes capables de marquer. Si samedi, on pouvait jouer ici (A Créteil) contre Toulouse, ça serait peut être mieux que de jouer à Gerland. Pas pour le public mais en raison de l’état de la pelouse. Mais il ne faut pas trop penser à cela. Janvier et février, on a l’habitude de dire que ce sont des mois importants pour gagner des titres où parfois on perd des points. Heureusement l’année dernière, on a réussi à récupérer après. C’est certain que nous allons essayer d’être meilleurs mais ce sera tout de même difficile.

Grégory Coupet était de retour dans les buts de l’OL. Même s’il n’a pas eu grand-chose à faire, ça fait plaisir de le revoir sur les terrains ?
On est d’abord soulagé pour le joueur et l’homme qu’il est et qui est apprécié par l’ensemble du club depuis longtemps. Je souhaite également rendre hommage à Rémy (Vercoutre) pour tout le travail qu’il fait pendant quatre mois. Mais c’est certain qu’on est soulagé de voir Greg sur le terrain.

On vous a entendu dire que vous aimeriez savoir qui va partir et qui va rester durant le mercato. C’est une source d’inquiétude pour vous ?
Parfois, je parle pour les autres de tout ce que j’entends dans le vestiaire. Tous les joueurs sont un peu inquiets mais ils n’ont pas tous le courage de parler. Ce que je veux dire, c’est que les grandes équipes savent quel effectif elles ont. Une grande équipe laisse difficilement un joueur partir lors du mercato hivernal. Mais parfois, ce sont les joueurs qui demandent à partir. C’était le cas de Nadir (Belhadj) qui est un joueur qui, malgré son temps de jeu lors de la première partie de saison, a toujours été présent. Je l’appréciais beaucoup car j’aime bien les joueurs qui jouent au ballon et c’était son cas. Aujourd’hui, on ne sait pas si des joueurs vont partir ou arriver. C’est important de savoir quel sera l’effectif de l’équipe pour la fin de la saison. C’est important pour tout le monde afin de faire une meilleure fin de saison que l’année dernière.

La rédaction - Fabien Lefort