RMC Sport

L'OL charge encore l'OM après l'alourdissement des sanctions pour les Lyonnais

Incidents OM-OL

Incidents OM-OL - AFP

Dans un communiqué, le club rhodanien réagit à la décision de la commission d'appel de la FFF, qui a finalement puni Anthony Lopes non pas de trois mais de cinq matches de suspension après les incidents du match OM-OL du 18 mars. Deux autres Lyonnais ont également été punis. Lyon dénonce et tance à nouveau l'OM, Jacques-Henri Eyraud et Rudi Garcia.

L'Olympique lyonnais digère mal les décisions de la commission d'appel de la Fédération française de football, qui a puni Marcelo et Mouctar Diakhaby et a alourdi la suspension d'Anthony Lopes après les incidents survenus le 18 mars lors du match OM-OL (2-3). Le club a publié un communiqué à ce sujet. Et comme c'était à prévoir, l'Olympique de Marseille est dans son viseur.

L'Ol pointe une "iniquité de traitement"

"Cette décision donne satisfaction à l’Olympique de Marseille, pourtant seul club à avoir fait appel dans le but de pénaliser encore plus l’Olympique Lyonnais en cette fin de saison", assènent les Gones, qui regrettent "l'iniquité de traitement concernant notamment les faits reprochés à Mouctar Diakhaby par rapport au comportement de Lucas Ocampos et au geste de brutalité de Steve Mandanda".

Lyon souligne qu'il va lui manquer plusieurs joueurs pour les deux dernières journées, ce qui pourrait avoir des "conséquences économiques majeures" si le podium - et par conséquent une place en Ligue des champions la saison prochaine - lui échappe.

Pour Lyon, Marseille "jette le doute sur la régularité de l'issue du championnat"

Le communiqué se veut plus incisif ensuite concernant l'OM. "Jean-Michel Aulas s’interroge sur le manque de réaction de la Commission d’éthique face aux critiques du président Jacques-Henri Eyraud et de l’entraîneur Rudi Garcia sur l’indépendance de la Commission de Discipline de la LFP comme sur le corps arbitral qui favoriserait l’Olympique Lyonnais", lance le club.

Enfin, l'OL estime être animé d'une "volonté d'apaisement" mais que "les interventions de l’Olympique de Marseille auront contribué à jeter le doute sur la régularité de l’issue du championnat". Du côté des Ciel et Blanc, on appréciera sans doute...

N.B