RMC Sport

L’OM a frappé quatre fois

Taïwo a inscrit un doublé dimanche au Vélodrome contre Grenoble (4-1).

Taïwo a inscrit un doublé dimanche au Vélodrome contre Grenoble (4-1). - -

Fantomatique en première période, Marseille a assommé Grenoble (4-1), grâce notamment à trois buts inscrits en moins d’un quart d’heure. L’OM prend la tête avant le match de Lyon qui reçoit Monaco (21h).

Comme souvent avec l'OM cette saison, il y a eu deux matches en l’espace de 90 minutes, dimanche au Vélodrome. L’équipe d’Eric Gerets a offert un spectacle insipide en première période, laissant encore une impression de rendez-vous raté face à un adversaire jouant le maintien. L’OM et le GF 38 se sont quittés sur un score nul et vierge à la mi-temps, les visiteurs ayant démontré une supériorité technique évidente. A noter qu’un incendie provoqué par un fumigène s’est déclaré à la 20e devant le kop grenoblois.

Au retour des vestiaires, Gerets n’y est pas allé de main morte. Le technicien marseillais a sorti Niang et Mears pour lancer Wiltord et Cana dans la bataille. Et c’est là qu’on a revu cet OM aux deux visages, faisant succéder l’éclat à la misère. Un pénalty, accordé par M. Malige pour une faute sur Valbuena, est transformé par Taiwo (52e). Hilton doublait la mise de la tête sur un corner (59e), avant que le Nigérian ne trouve une nouvelle fois les filets de Wimbée, grâce à un coup-franc magistral sous la barre du portier grenoblois (66e).

La dernière demi-heure a vue l’OM dérouler tranquillement face à des visiteurs désormais sans grande conviction, avant que Brandao n’offre le quatrième but en toute fin de match (89e). Courtois sauvait l'honneur des Grenoblois, dans les arrêts de jeu sur un magnifique but de Playstation (90+4e). 4-1 pour Marseille, dans un Stade Vélodrome qui connaissait une de ses plus chaudes ambiances depuis ce début de saison.

A 19h, l’olympique de Marseille était leader du championnat de France, avec 61 points, devant Bordeaux et Lyon, tout deux à 59 points, mais l'OL comptant un match en moins. L'OM leader comme lors de la 3e et 4e journée au mois d'août, mais plus encore comme lors de la 29e avant que Lyon ne reprenne les commandes le dimanche soir de cette journée. Plus significatif, l'OM est cette fois devant ses rivaux à la différence de buts grâce à une impressionnant matelas (+25, contre +21 pour Bordeaux et +19 pour Lyon), qui pourrait s’avérer capitale le moment venu.

La rédaction