RMC Sport

L’OM a retrouvé A.Diarra

Alou Diarra

Alou Diarra - -

Attendu depuis lundi, le milieu de terrain marseillais s’est entraîné ce samedi au centre Robert Louis-Dreyfus. Si l’état-major de l’OM a confirmé que le joueur serait bien sanctionné, il a tenu aussi à minimiser cette affaire.

Le feuilleton de la semaine s’est donc achevé ce samedi. Au lendemain du résultat nul de l’OM face à Nîmes (2-2) en match de préparation, Alou Diarra s’est entraîné pour la première fois de la saison au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus. Tout seul, puisque ses partenaires avaient droit à une journée de repos. Absent depuis lundi, jour de reprise des joueurs internationaux, le milieu de terrain défensif avait averti ses dirigeants en milieu de semaine de son retour ce samedi. Il a respecté sa parole.

« Il s’est entraîné normalement, tout allait bien », nous a confié José Anigo, le directeur sportif olympien, ce samedi. Ces cinq jours d’absence ne resteront toutefois pas impunis. « Nous n’avons pas évoqué ensemble une sanction mais oui, il y en aura une, confirme José Anigo. C’est normal et logique vis-à-vis du groupe. On se verra tranquillement demain (dimanche) pour en parler. » Cette punition devrait être financière. L’idée d’un jour de salaire retenu par jour d’absence avait été évoquée.

Anigo : « Pas l’affaire du siècle »

Sur le plan sportif, le dirigeant olympien a rappelé l’importance de l’international au sein d’un groupe très jeune. « Nous avons besoin d’Alou » confirme José Anigo, qui a tenu aussi à minimiser l’impact de cet embarrassant retard. « Ce n’est pas l’affaire du siècle », tempère-t-il sans en dire davantage sur les raisons de l’absence de l’ancien Girondin. Si le joueur âgé de 31 ans n’a donc pas encore croisé ses partenaires, il aura tout le temps d’évoquer ses vacances prolongées ce dimanche puisque le groupe d’Elie Baup, désormais au complet, partira en stage à Divonne-les-Bains, dans l'Ain.

Aurélien Brossier