RMC Sport

L’OM, c’est déjà flou !

Didier Deschamps

Didier Deschamps - -

La reprise des Marseillais à huis clos, ce lundi matin, devrait être marquée par la probable absence de Didier Deschamps, qui négocie son départ de l’OM. Inquiétant à deux jours du début du stage à Crans-Montana (Suisse).

C’est à 10h, ce lundi matin, que les joueurs de l’OM ont rendez-vous au centre Robert Louis-Dreyfus pour la reprise de l’entraînement. Difficile de savoir qui sera là pour les accueillir et les diriger lors de cette journée essentiellement consacrée à des tests médicaux. Car sauf coup de théâtre, Didier Deschamps, leur entraîneur depuis trois saisons, sera absent. Le technicien basque négocie son départ. Une surprise pour les joueurs olympiens ? « Oui et non, répond l’arrière gauche Jérémy Morel. Cela fait partie de la carrière d’un entraîneur ou d’un footballeur de partir avant la fin de son contrat (juin 2014 pour Deschamps, ndlr). »

Reste le timing. Forcément mauvais un jour de reprise, quand toutes les autres écuries ont réglé depuis longtemps leurs soucis de management. Pas l’idéal non plus alors que les Marseillais débuteront leur stage de préparation à Crans-Montana (Suisse), ce mercredi. « Je ne suis pas forcément inquiet, tempère pourtant Jérémy Morel. Il ne faut pas s’alarmer. Les changements d’entraîneurs font partie du foot. C’est vrai que c’est plus facile quand tout ‘‘se boutique’’ bien. Il faut que tout se fasse le plus rapidement possible pour le bien du club et de l’équipe. Les choses doivent se faire correctement mais pas dans la précipitation. »

Morel : « Il ne faut pas s’alarmer »

Alors que différents noms circulent toujours pour succéder à Didier Deschamps (Ravanelli, Favre, Courbis), l’OM, 10e l’an passé, se remet au travail dans de drôles de conditions. Les deux premières journées se dérouleront d’ailleurs à huis clos… Outre la probable absence d’un véritable entraîneur, rappelons que tous les internationaux, français et africains, seront encore en vacances. Mais pas de quoi entamer le moral des Phocéens, toujours au beau fixe les jours de reprise. « Nous sommes des compétiteurs, assure Morel. Qu’on gagne ou qu’on perde, on ne veut pas lâcher. Une nouvelle saison commence. Il va falloir bien la commencer. Le début est important. » Il est déjà rocambolesque.

Le titre de l'encadré ici

Le PSG avec Lavezzi, Montpellier sans Giroud |||

Les Parisiens ont rendez-vous ce lundi matin au Camp des Loges pour la reprise de l’entraînement. Les joueurs de Carlo Ancelotti découvriront un nouveau visage. Celui de l’attaquant argentin Ezequiel Lavezzi (27 ans). L’ancien joueur de Naples est arrivé dans la capitale dimanche matin, en provenance de Buenos Aires. Il devrait passer la traditionnelle visite médicale avant de parapher un contrat de quatre ans. Montpellier, champion de France en titre, reprendra aussi le chemin des terrains ce lundi. Sans Olivier Giroud, parti à Arsenal, mais avec ses trois premières recrues, Gaëtan Charbonnier (ex-Angers), Daniel Congré (ex-Toulouse) et Anthony Mounier (ex-Nice).

Le titre de l'encadré ici

Courbis intéressé, Ravanelli « pas contacté » |||

Membre de la Dream Team RMC Sport, Rolland Courbis a confié ce dimanche qu’il accepterait volontiers de succéder à Didier Deschamps à l’OM, si une proposition lui était formulée. « Mon nom circule à l’OM. Je vais tranquillement regarder ce qu’il se passe, a-t-il expliqué. Si on m’appelle du côté de Marseille, j’y vais très volontiers. Il y a trois ans, je serais venu volontiers pour l’après-Gerets, même à pied. » Alors qu’il figure également parmi les candidats à la succession de Didier Deschamps en tant qu’entraîneur de l’Olympique de Marseille, Fabrizio Ravanelli (43 ans) assure lui ne pas avoir été appelé par le club marseillais. « Je n’ai pas été contacté par l’OM, a-t-il indiqué ce dimanche après-midi à RMC Sport. Mais bien sûr que ça m’intéresse. » L’ancien attaquant italien a porté les couleurs de l’OM entre 1997 et 1999.

Aurélien Brossier