RMC Sport

L’OM, l’ultime bagarre

-

- - -

Désormais hors course dans toutes les coupes nationales, l’OM n’a plus que le championnat pour espérer jouer la Coupe d’Europe la saison prochaine. Une réaction est attendue dès dimanche face à Troyes (17h).

A moins d’un invraisemblable scénario en Ligue 1, l’OM ne remportera pas de trophée cette saison. Logiquement éliminés de la Coupe de France par le PSG mercredi soir (2-0), les Marseillais n’ont donc plus que le championnat pour espérer décrocher leur ticket pour la Coupe d’Europe la saison prochaine. Douze rencontres qui s’annoncent tendues pour une formation qui donne des signes évidents d’essoufflement depuis quelques semaines.

« Mais nous n’avons pas le choix, soupire Elie Baup. Il faut mettre de côté ces deux déceptions et se reconcentrer sur les matches à venir. Notre challenge est désormais clair, on va se bagarrer avec pas mal d’équipes qui ambitionnent, comme nous, de se qualifier en Coupe d’Europe. »

En L1, l’OM ne perd jamais deux fois de suite

Le sprint débute face à Troyes, dès dimanche au Stade-Vélodrome (17h). Un match loin d’être évident pour les Olympiens. Le club de l’Aube, vainqueur au match aller (1-0), n’a plus perdu depuis un mois et demi. La victoire est d’autant plus indispensable que les hommes d’Elie Baup se déplaceront à Lyon la journée suivante pour un choc explosif et déterminant pour la course au podium.

Malgré la fatigue et la déception liée à cette élimination, l’OM a quelques arguments à faire valoir. Equipe à réaction, la formation olympienne n’a jamais enchainé deux défaites consécutives en Ligue 1 cette saison. Autrement dit, elle sait rebondir. Elie Baup mise là-dessus pour effacer les deux couacs dans la capitale : « On doit exprimer des qualités mentales, assure le technicien marseillais. On l’a déjà fait après une défaite. Il y a de la force de caractère dans notre groupe. Nos joueurs sont liés dans la combativité. Il faudra le montrer dès dimanche. »