RMC Sport

L’OM ne veut pas perdre le Nord

-

- - -

Fort d’une invincibilité de 14 matches toutes compétitions confondues, l’OM accueille Valenciennes avec l’envie de se rapprocher du podium. La victoire est impérative avant de recevoir l’Inter Milan, en 8e de finale de Ligue des champions.

Hier soir, Didier Deschamps a passé la soirée devant sa télévision. A quelques heures d’un rendez-vous important contre Valenciennes au Stade-Vélodrome (21h), son attention s’est portée sur une autre équipe, l’Inter Milan. Le futur adversaire des Marseillais, mercredi prochain en 8e de finale de Ligue des champions, recevait Bologne à l’occasion de la 24e journée de Série A. Entre le choc européen et la réception d’une formation 11e de Ligue 1, le spectateur lambda a vite fait son choix. Les Olympiens aussi ? « Je ne peux pas les empêcher d’avoir au plus profond de leur cerveau cette rencontre contre l’Inter, reconnaît Didier Deschamps. Mais ce match contre Valenciennes est très important également. Et il se déroulera avant ! »
Après avoir facilement disposé de Bourg-Péronnas (3-1) mercredi en Coupe de France, les Phocéens veulent poursuivre leur montée en régime face au club nordiste.

Deschamps : « C’est dur d’enchaîner »

Ce sera sans Loïc Rémy, blessé aux ischio-jambiers et out trois semaines. « Une blessure ne tombe jamais bien, soupire « DD ». C’est un joueur important pour nous. » Si Rémy n’est plus là, l’OM pourra en revanche s’appuyer sur André et Jordan Ayew, rentrés de la CAN en début de semaine.
Deux armes qui ne seront pas de trop alors que Marseille s’apprête à enchaîner les matches à un rythme endiablé. « C’est dur d’enchaîner, remarque d’ailleurs le technicien marseillais. Les temps de récupération sont courts. Maintenir la concentration et l’application au niveau mental n’est pas toujours évident. Cela dépend des rencontres. Quand il y a un match de prestige, tout vient naturellement. Il faut faire en sorte que les joueurs soient tout autant mobilisés sur d’autres rencontres. » A commencer par celle qui va les opposer à Valenciennes ? « On peut penser à l’Inter mais on peut aussi être concentrés et déterminés pour gagner contre Valenciennes, répond Mathieu Valbuena. C’est ce qu’on a tous en tête. On sait que la qualification en Ligue des champions passe par le championnat. » A démontrer dès ce samedi.

AB avec FG