RMC Sport

L’OM, une semaine dans un fauteuil ?

Benoît Cheyrou, l'homme en forme d'un OM qui pourrait chiper la place de leader à Lille dès mercredi

Benoît Cheyrou, l'homme en forme d'un OM qui pourrait chiper la place de leader à Lille dès mercredi - -

Après son succès en Coupe de la Ligue, l’OM peut profiter des faux-pas du LOSC pour s’emparer de la première place du Championnat mercredi en cas de victoire contre Nice, en clôture de la 32e journée. Et éventuellement enfoncer le clou dimanche contre Auxerre.

Les Marseillais ont passé un week-end de rêve. Vainqueurs de la Coupe de la Ligue samedi au Stade de France (1-0 contre Montpellier), ils ont apprécié comme il se doit le très joli but du Lorientais Kevin Gameiro dimanche soir face à Lille (1-1). Une reprise de volée qui pèse très lourd au classement puisqu’elle permet aux Phocéens, deuxièmes à deux longueurs des Dogues, d’avoir leur destin en main. En cas de succès au Stade-Vélodrome mercredi face à Nice (19h), les partenaires de Steve Mandanda prendront en effet les commandes du Championnat. « Je préfère être en tête, assure Didier Deschamps. Et dès le départ ! » Raté puisque l’OM a débuté sa saison par deux défaites. Mais virer en première position à six journées de la fin convient aussi très bien au coach phocéen : « Il vaut mieux être devant et poursuivi que courir derrière, poursuit Deschamps. Car quand on est deuxième, on n’a pas le droit à l’erreur. »

Cheyrou : « On a l’habitude de jouer le titre »

Des faux-pas, les Phocéens n’ont font quasiment plus. Invaincus en L1 depuis leur revers face à Lille (2-1), ils restent sur quatre victoires et un nul toutes compétitions confondues. Une cadence infernale que n’a pas tenue le leader lillois : « On a l’habitude de jouer le titre lors des dernières journées, explique Benoît Cheyrou. On a cette expérience à notre actif. On aura peut-être plus de sérénité que nos concurrents. »
L’OM peut d’ailleurs frapper un grand coup cette semaine. Après la victoire en Coupe de la Ligue contre Montpellier (1-0), les Marseillais recevront deux fois de suite au Vélodrome. Six points contre Nice (14e) mercredi et Auxerre (16e) dimanche (17h) pourraient leur permettre de se placer idéalement sur les rails d’un deuxième doublé consécutif, même si Taye Tiawo avance prudemment : « Il n’est jamais évident de gagner deux fois de suite à la maison. »
Entre Lillois et Marseillais, la confiance a clairement changé de camp. « On peut être champion, reprend Cheyrou. Ça se jouera au mental. Il faut se remettre en question à chaque match, peu importe le résultat, et ne faut surtout pas tomber dans l’euphorie comme après cette victoire en Coupe de la Ligue par exemple… » Aucun doute, l’OM est vraiment lancé dans son sprint final.

Aurélien Brossier (avec F.Ge. à Marseille)