RMC Sport

L1: Metz bientôt fixé dans l’affaire du jet de pétards contre Lyon

-

- - AFP

Le FC Metz va être fixé ce jeudi dans l’affaire du jets de pétards contre le gardien de Lyon Anthony Lopes le 3 décembre dernier. Le club lorrain risque de perdre la rencontre sur tapis vert.

Lyon devra-t-il de nouveau se déplacer à Metz, ou l’OL gagnera-t-il trois points sur tapis verts ? La commission de discipline de la LFP va rendre son verdict ce jeudi sur l’affaire du jet de pétards des supporters messins à l’encontre du gardien lyonnais Anthony Lopes le 3 décembre dernier lors de la 16e journée de L1.

A lire aussi >> Incidents lors de Metz-Lyon: l'homme interpellé mis en examen

Ces incidents avaient contraint l’arbitre de la rencontre Lionel Jaffredo à interrompre définitivement la partie, alors que le FC Metz menait 1-0. Au-delà du résultat sportif, les Grenats pourraient également être lourdement sanctionnés avec le risque de disputer des matchs à huis-clos partiel, à huis-clos total, voire carrément hors de Saint-Symphorien.

A lire aussi >> Metz-OL: l’homme qui a lancé le premier pétard avoue avoir "vraiment merdé"

Des matchs sur terrain neutre ?

Dans ce cas, les hommes de Philippe Hinschberger devraient évoluer sur terrain neutre, comme ce fut le cas de Bastia en mars 2015 à Fos-sur-Mer, après des incidents survenus contre Nice. Pour son premier match de l’année 2017, le FC Metz se déplacera à Lens (L2) pour les 32es de finale de la Coupe de France dimanche (14h15). Et sans ses supporters, interdits de déplacement.

A lire aussi >> Ligue 1 - FC Metz: la tribune Est entièrement fermée à titre conservatoire

D.W