RMC Sport

La DNCG attend des éléments complémentaires de Lille et Amiens

Gérard Lopez, le propriétaire du LOSC

Gérard Lopez, le propriétaire du LOSC - AFP

La DNCG indique ce mardi soir qu’elle attend des éléments complémentaires de Lille, racheté il y a quelques mois par Gérard Lopez, et Amiens, promu en Ligue 1, avant de valider leurs budgets.

Cela ressemble à une convocation à la séance de rattrapage, en cette période de bac. Le LOSC et l’Amiens SC n’ont pas reçu la validation de la DNCG ce mardi soir pour leurs budgets de la saison prochaine. Le club nordiste racheté par Gérard Lopez il y a quelques mois et le promu en Ligue 1 doivent apporter d’autres éléments au gendarme financier du foot français.

"Sursis à statuer dans l’attente d’éléments complémentaires demandés au club par la DNCG", indique cette dernière dans son relevé de décisions du jour. Pour l’OL, Rennes et le RC Strasbourg, tout est ok.

"Aucune mesure prise" pour ces trois clubs. Avec Nantes (mis en délibéré), Lille et Amiens sont les seuls clubs sur les 18 entendus à ce jour à devoir compléter leurs dossiers.

A voir aussi >> Lille: Bielsa prépare les mises au vert avec… un gros chantier

Pas de problème pour Auxerre, Nancy et Sochaux

En Ligue 2, ça passe sans souci ce mardi pour l’AJ Auxerre, Nancy et Sochaux. Orléans écope d’un "encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations sous réserve de confirmation du maintien du statut professionnel par décision du Conseil d’Administration de la LFP".

LP