RMC Sport

La nouvelle folle journée de l’OM

Le souhait de Jean-Claude Dassier de voir Jean-Pierre Bernès débarquer sur la Canebière a secoué la ville et le club phocéens

Le souhait de Jean-Claude Dassier de voir Jean-Pierre Bernès débarquer sur la Canebière a secoué la ville et le club phocéens - -

Il ne se passe plus un jour sans que l’OM ne défraye la chronique. Samedi, le club phocéen a vu Jean-Claude Dassier, pressenti pour devenir son nouveau président, exprimer le souhait de voir Jean-Pierre Bernès intégrer l'organigramme marseillais.

L’information, tombée en fin de journée sur le site internet de la Provence, a fait l’effet d’une bombe. Jean-Claude Dassier, présenté ces dernières heures comme le futur président de l’Olympique de Marseille, aurait proposé à Jean-Pierre Bernès, agent de joueurs et ancien dirigeant de l’OM, de rejoindre l’organigramme du club phocéen. Selon la même source, les deux hommes auraient abordé le sujet lors d’un dîner vendredi soir, en la présence de Didier Deschamps, un des nombreux « clients » de Bernès.

L’arrivée de ce dernier pose forcément problème, surtout lorsque l’on se penche sur les motivations liées à la venue de ce célèbre personnage sur la Canebière. « Il y a un besoin incontestable de renforcer nos structures, a notamment confié Jean-Claude Dassier au Journal du Dimanche. L'urgence, c'est de travailler avec Didier Deschamps et Jean-Pierre Bernès sur le recrutement. J'aimerais bien que Jean-Pierre vienne travailler avec nous (…) Il symbolise pour moi les grandes années de l'OM. Bien sûr, il y a eu cet épisode malheureux (l'affaire VA-OM), mais c'est prescrit. Il a démontré pendant des années qu'il était un homme très compétent, quelqu'un d'important dans le football français. J'aimerais qu'il intègre notre organigramme, pour s'occuper des joueurs avec José Anigo.»

Justement. Ce dernier, qui est déjà en charge du recrutement du club, verrait son champ d’action considérablement réduit. José Anigo pourrait-il cohabiter avec le duo Deschamps-Bernès ? Joint par RMC Sport, l’actuel directeur sportif n’a pas voulu s’étendre sur son avenir, restant évasif. « J'attends de rencontrer les personnes concernées avant de me décider... J'attends de voir ce que l'on va me proposer...je n'ai rencontré personne encore ». De son côté, Vincent Labrune, le directeur du conseil de surveillance de l’OM, nous a confirmé les contacts avancés avec Jean-Claude Dassier, parlant même d’une signature officielle de ce dernier dimanche. Révélation réfutée par le principal intéressé. « C’est faux, je n’ai rien signé et je ne signerai pas demain en tout état de cause », a notamment affirmé Dassier, visiblement éreinté par la forte sollicitation dont il fait l’objet ces dernières heures.

Contacté à son tour, Bernard Tapie, l’ancien président de l’OM, qui avait au sein de son organigramme Jean-Pierre Bernès, n’a pas souhaité s’exprimer. Les prochaines heures à venir concernant ce dossier devraient être décisives. Une chose est sûre néanmoins. Entre les déclarations contradictoires des uns et des autres et le débat que soulève la possible arrivée de Jean-Pierre Bernès, l’OM n’a visiblement pas fini de nous réserver des surprises.

La rédaction