RMC Sport

Labrune : « Le foot français se meurt »

Vincent Labrune

Vincent Labrune - -

Après la défaite de l’OM face à Reims (2-3), Vincent Labrune a réitéré son soutien à la grève des clubs lors de la 11e journée de L1 pour protester contre la taxe à 75% sur les hauts revenus. « Le foot français se meurt. C’est une chose avérée. Evidemment que l’Olympique de Marseille est solidaire de cette opération. Déjà parce qu’on est l’un des clubs les plus concernés mais aussi parce que cette mesure est totalement injuste. Je le dis d’autant plus librement que je ne suis pas propriétaire de mon club, que ce n’est pas mon argent, rappelle le président marseillais. Il y a une chose qui m’agace dans la vie c’est l’injustice. Donc aller taxer une entreprise fiscalement et rétroactivement c’est ubuesque. J’entends ici et là que les clubs de football sont des entreprises comme les autres. Non, ce ne sont pas des entreprises comme les autres. Ne serait-ce que parce qu’ils ont leurs propres spécificités avec des CDD. C’est une loi qui a été pensée à l’origine pour les grands patrons des grandes entreprises, on n’avait pas pensé au départ que ça concernerait les PME des clubs de foot. »

FGe