RMC Sport

Larqué : « Le PSG et Monaco vont perdre très peu de points »

Jean-Michel Larqué

Jean-Michel Larqué - -

Monaco se déplace à Paris ce dimanche (21h), en clôture de la sixième journée de Ligue 1. Pour Jean-Michel Larqué, membre de la Dream Team RMC Sport, les confrontations directes entre le PSG et l’ASM seront décisives.

C’est le choc attendu de la sixième journée de Ligue 1 : le Paris Saint-Germain reçoit Monaco ce dimanche (21h), pour un duel entre les deux favoris du championnat. Léger avantage aux Parisiens pour Jean-Michel Larqué, membre de la Dream Team RMC Sport. Mais à l’extérieur, les Monégasques n’ont pour l’instant pas déçu. « A domicile, Monaco a fait un match nul peu convaincant face à Toulouse (le 23 août 0-0), rappelle-t-il. Et leur dernière victoire contre Lorient dimanche ne m’a pas vraiment convaincu non plus (1-0). Par contre, à l’extérieur… Ils se sont baladés à Bordeaux (2-0) et ils n’ont pas été mal à Marseille (2-1). »

« Plus de certitudes pour le PSG »

« Y a-t-il vraiment un bon moment pour affronter le Paris Saint-Germain ? Certains diraient que les Parisiens sortent d’un match de Ligue des champions mardi, sur la pelouse de l’Olympiakos, qui s’est traduit par une large victoire (4-1) et la confirmation de certains points dans l’organisation du jeu. J’ai l’impression que le PSG aborde ce match avec plus de certitudes qu’il y a un mois. Le PSG a l’avantage du terrain. Et puis les Parisiens ont plus d’ancienneté en Ligue 1.

Quand Claudio Ranieri dit que ce n’est pas un match important pour Monaco, je ne comprends pas. Je pense que ces deux équipes vont perdre très peu de points au cours de la saison. Et donc beaucoup de choses vont se jouer dans les confrontations directes. Elles sont majeures. L’ASM a marqué des points au sens propre comme au sens figuré face à l’OM. Alors si le match des Monégasques au Parc des Princes n’est pas important, lequel le sera ? »

A lire aussi :

>> Falcao : « Battre le PSG ne garantirait rien »

>> Verratti : « Je mise tout sur Ibrahimovic »

>> EN IMAGES : Monaco, pas seulement des stars

Jean-Michel Larqué