RMC Sport

Larqué : "Lolo, quitte à mourir, fais ce que tu as à faire !"

-

- - -

Une nouvelle fois déçu par la performance du PSG, tenu en échec par Montpellier (0-0) au Parc des Princes, Jean-Michel Larqué a allumé les joueurs parisiens et affiché son soutien à Laurent Blanc dans les GG du Sport.

L’année 2014 s’est achevée sur une triste note pour le PSG, peu inspiré ce samedi contre Montpellier (0-0) lors de la dernière journée de la phase aller de Ligue 1. Une contre-performance de plus qui a passablement exaspéré notre consultant Jean-Michel Larqué : « Si je fais le tour des joueurs du PSG dont on nous dit que ce sont les plus grandes stars, Maxwell, avant d’arriver, était remplaçant d’Abidal et Jordi Alba au Barça non ?, s’interroge le membre de la Dream Team RMC Sport. Van der Wiel, on se demande comment et pourquoi il est arrivé. Thiago Motta était dans une équipe d’Italie qui n’a jamais été aussi faible depuis celle de 1990. Lucas est très bon mais il n’était pas le groupe brésilien du Mondial et il n’est pas non plus aujourd’hui dans celui qui est en train de faire renaître le Brésil. Cavani est le numéro 2 de Suarez en Uruguay, mais il y a parfois des numéros 2 qui sont très loin du numéro 1… Ibrahimovic en a plus fait qu’il n’en fera. Et je garderai pour la bonne bouche la défense centrale à 100 millions d’euros du PSG (Thiago Silva-David Luiz) qui est pour moi de la poudre aux yeux. »

« Blanc n’a plus rien à perdre »

Fragilisé par cette fin de saison délicate, Laurent Blanc peut-il reprendre les choses en mains ? « Aujourd’hui, il est dans une position défensive vis-à-vis de Nasser Al-Khelaïfi et de ses patrons, avance Larqué. Il n’a plus rien à craindre. Autant qu’il fasse ce qu’il a à faire. Il est sur un siège éjectable, il n’a plus rien à perdre. Thiago Silva dit qu’il ne prend pas de plaisir, mais ce garçon, il dit donc qu’il ne prend pas plaisir dans l’équipe que met en place Laurent Blanc ! Donc il attaque encore une fois l’entraîneur. Je suis totalement désemparé. Alors je le dis : "Lolo, quitte à mourir, fais ce que tu as à faire !" »

la rédaction avec les Grandes Gueules du Sport