RMC Sport

Larqué : « Sakho doit s'en aller »

-

- - -

Numéro 4 dans la hiérarchie des défenseurs centraux du PSG, Mamadou Sakho aurait demandé à ses dirigeants d’être placé sur la liste des transferts. Et c’est tout le mal que lui souhaitent nos membres de la Dream Team RMC Sport.

Pour Jean-Michel Larqué, Mamadou Sakho doit impérativement quitter le club pour relancer sa progression. « Les entraîneurs changent et la situation de Sakho ne change pas, elle s’aggrave même. Elle était compliquée avec Ancelotti, elle devient inextricable avec Laurent Blanc. Peut-être qu’il n’a pas senti le coup venir. Après avoir fait une saison remarquable il y a trois saisons, est-ce qu’il a progressé comme il aurait dû progresser ? Pour moi, la réponse, au risque de me tromper, est non.

Ça me rappelle le cas de Benzema qui a stagné à Lyon avant d’arriver au Real Madrid. Et qui n’avance pas recule. Sakho a reculé dans la hiérarchie, dans la progression, dans l’esprit du sélectionneur… Il faut qu’il s’en aille ! Mais attention, ce n’est pas parce qu’il va aller ailleurs qu’il va jouer. Il faut qu’il se remette en question personnellement. Il ne faut pas qu’il croie qu’il ne joue pas uniquement parce qu’il a de meilleurs joueurs devant lui. Peut-être qu’il ne joue pas parce qu’il n’a pas fait les efforts nécessaires ».

Courbis : « Sakho aurait dû demander à partir il y a deux ans »

Rolland Courbis, qui croit beaucoup dans les qualités du défenseur de 23 ans, estime qu’il aurait pu partir il y a déjà deux saisons. « Son handicap, avant de parler de football, c’est d’être de Paris, formé au PSG. Marquinhos a été acheté à 19 ans 32 millions d’euros à la Roma. Mais si Sakho avait joué à la Roma, il aurait peut-être été acheté 35 millions par le PSG.

Tu imagines, un garçon de ces qualités, gaucher, qui peut dépanner à gauche, solide, intransigeant, capitaine à 17 ans… Pourquoi pas ? Peut-être que Marquinhos est effectivement meilleur, mais je demande à voir. Pour moi le sommet de l’horreur pour Sakho s’est passé il y a deux ans, à Auxerre. Si je suis Sakho, sur le banc à Auxerre, aucun problème. Mais à dix minutes de la fin, je vois Lugano rentrer à ma place, et Auxerre égalise, et passe même à un cheveu de gagner le match. Si je suis à sa place, je demande dès ce soir-là à partir ».

A lire aussi :

>>Luis : « Sakho n'a pas peur de la concurrence »

>> Le PSG accroché à Montpellier

>> Montpellier-PSG : les notes

Les GG du Sport