RMC Sport

Le coup de pompe de l’OM

-

- - -

Impuissants et inoffensifs face à Bordeaux samedi (0-0), les Marseillais terminent l’année 2011 sur les rotules. Une semaine avant la réception de Lorient, l’effectif phocéen, très limité, pose question.

Les Marseillais sont au repos aujourd’hui et lundi. Ils ne reprendront le chemin de l’entraînement que mardi matin. Ces deux jours off ne seront pas de trop pour recharger les batteries après une semaine achevée sur les rotules, samedi soir, contre Bordeaux (0-0). Les supporters marseillais qui ont assisté à cette rencontre d’une faible intensité, ont dû se rendre à l’évidence : leur équipe n’avait plus de carburant. La qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions acquise au forceps quatre jours plus tôt face au Borussia Dortmund (3-2) a laissé des traces : « On a laissé pas mal de forces là-bas », reconnait Alou Diarra. « On a manqué de fraîcheur », abonde Amalfitano. Autre expression et même constat chez Didier Deschamps : « On a laissé de la gomme mardi soir », déplore le coach phocéen.
Impuissants face à une équipe bordelaise bien regroupée, les Marseillais ont manqué de lucidité pour inquiéter davantage Cédric Carrasso. « Il nous aurait fallu un peu plus de jus pour forcer le verrou, note Deschamps. Il faut également plus de précision. Avec la fatigue, ça n’a pas été le cas. On a manqué de percussion et de présence offensivement. Quand on enchaîne tous les 3-4 jours, ce n’est pas facile. » Symbole d’un OM emprunté physiquement, Loïc Rémy n’a pas pesé autant que d’habitude face aux Girondins : « Il enchaine beaucoup, il est international, note Deschamps. Il a des soucis à la cheville, à la cuisse. Il donne ce qu’il peut mais son corps est sollicité depuis un certain moment. »

Vivement le mercato !

Alors que les Phocéens vont bénéficier d’une semaine pleine pour récupérer et préparer la réception de Lorient samedi, « ce mauvais résultat », selon Deschamps, suscite quelques interrogations quant aux ressources de l’effectif marseillais. Si « DD » assure que ses joueurs « ont donné le maximum », on imagine qu’il aurait aimé faire tourner davantage son équipe face aux Girondins. Or, seuls Lucho et Mbia, remplacés par Valbuena et Cheyrou, n’ont pas été reconduits au coup d’envoi. Autant dire que le mercato d’hiver arrive à point nommé pour offrir plus de solutions aux Olympiens.
En attendant d’éventuels renforts, l’OM, plus que jamais distancé au classement, espère limiter la casse en remportant ses deux dernières rencontres face à Lorient, puis à Nancy. « Ce match nul contre Bordeaux est un coup d’arrêt, mais on en connaît les circonstances, remarque Alou Diarra. On va essayer de tout jouer sur les deux derniers matches. C’est notre objectif. » En espérant avoir un peu plus d’essence dans le moteur.