RMC Sport

Le Doubs rêve de Lille

LOSC

LOSC - -

En cas de succès à Sochaux, ce mercredi (18h30) en match en retard de la 22e journée de L1, Lille pourrait se rapprocher du PSG et de Montpellier. Un retour dont rêve secrètement les Dogues, très ambitieux dans le Doubs.

Gagner dans le Doubs avant de revenir en Bretagne. Quatre jours après son succès à Lorient (1-0), Lille met à jour son calendrier à Sochaux, ce mercredi (18h30) en match en retard de la 22e journée de L1. Avant de retourner dans l’Ouest, dimanche, pour y affronter Rennes. « On ne pense pas du tout à Rennes », évacue illico Rudi Garcia. En Franche-Comté, le LOSC a en effet l’occasion de réaliser un rapproché très intéressant en haut du classement. Alors que Marseille, Lyon et Rennes ont été accrochés le week-end dernier, le champion de France a conforté sa place sur le podium. En cas de succès face à l’actuelle lanterne rouge, Lille peut même revenir à 5 points de Montpellier, deuxième, et 6 du PSG, leader.

« Si on a des ambitions, on doit être capables de faire une grosse performance et de chercher trois points là-bas, poursuit l’entraîneur lillois. Les points valent cher pour toutes les équipes, même pour Sochaux. Si on veut regarder devant, il faudra être capable de gagner mercredi quel que soit les évènements et les circonstances. » Le match nul entre Parisiens et Montpelliérains (2-2), dimanche, a aussi fait les affaires des Dogues qui doivent tout de même enchainer trois déplacements consécutifs. « Le calendrier est comme ça, il faut faire avec, commente, fataliste, Mauro Cetto. Mais on a montré face à Lorient qu’on est bien physiquement. »

Cetto : « Il ne faut pas penser au titre »

Un temps écarté de la lutte pour le titre après une période délicate, Lille se positionne de nouveau comme un poil à gratter des deux équipes de tête. « L’idée est de prendre les matches les uns après les autres, explique le défenseur argentin. On verra si on arrive à se rapprocher. Il ne faut pas penser au titre pour l’instant. Il vaut mieux qu’on pense à nous. Contre Sochaux, c’est un match très important. On ne doit pas regarder plus loin que ça. » Sur les coups de 20h30, il sera alors temps de penser à Rennes, un adversaire que les hommes de Rudi Garcia peuvent reléguer à 6 points, dimanche. A condition de ne pas trébucher à Bonal…