RMC Sport

Le festival de Monaco, Lorient toujours aux fraises… les tops et flops de la 4e journée de Ligue 1

-

- - AFP

Brillant vainqueur de Lille au stade Pierre-Mauroy (1-4), Monaco a pris les commandes d’une Ligue 1 où Lorient fait toujours figure de lanterne rouge après sa défaite à domicile contre Nancy (0-2). Du carton de l’ASM à la déroute des Merlus, retrouvez les tops et flops de cette quatrième journée de Ligue 1.

LES TOPS

Monaco donne la leçon au Losc
Dans la foulée de son succès face au PSG (3-1), Monaco a confirmé son superbe début de saison en surclassant Lille sur sa pelouse (4-1). Une victoire logique glanée grâce à des buts splendides du néo-international Djibril Sidibé (2e), Adama Traoré (17e), Fabinho deux jours après sa prolongation jusqu’en 2021 (48e), et de la recrue polonaise Kamil Glik (72e). Le club de la Principauté est assuré d’être seul leader à l’issue de cette 4e journée de championnat.

A lire aussi >> La fin de série au Parc OL, le festival de Carrasso…les tops et flops de Lyon-Bordeaux

Angers débloque ses compteurs
Privé de victoire et même de but depuis la reprise, Angers a retrouvé le sourire en disposant du promu dijonnais 3-1 dans son stade Jean-Bouin. Famara Diedhiou (15e), Cheikh Ndoye (67e) et une frappe sublime de Karl Toko Ekambi (75e) ont offert un premier succès aux Angevins en 2016-2017. Une bouffée d’air frais à une semaine d’un déplacement périlleux à Bordeaux.

Nancy : Aït Bennasser trois ans après Puygrenier
Comme Angers, Nancy n’avait toujours pas fait trembler les filets depuis son retour dans l’élite cet été. Sur la pelouse (la vraie !) du Moustoir, Youssef Aït Bennasser a inscrit le premier des deux buts lorrains, victorieux 2-0, le premier de l’ASNL en L1 depuis Sébastien Puygrenier le 26 mai… 2013.

Les bijoux de Palmieri et Bengtsson
On aurait aussi pu ajouter la frappe enroulée de l’Angevin Karl Toko Ekambi, mais on a préféré mettre en lumière le but exceptionnel du Lillois Julian Palmieri, auteur d’une volée aussi sublime qu’inutile puisque réalisée dans le temps le temps additionnel contre Monaco (précisons que De Sanctis n’est pas exempt de tout reproche). Bastia, son ancien club, a aussi été gâté avec le coup franc magique du Suédois Pierre Bengtsson, auteur du but de la victoire face au TFC (2-1).

A lire aussi>> Les meilleurs moments de la soirée

LES FLOPS

Lorient coule toujours
Défaits à domicile par le promu nancéien (2-0), les Merlus enregistrent une inquiétante quatrième défaite de rang en autant de journées. Ce zéro pointé en fait la seule lanterne rouge, déjà distancée de trois unités par son adversaire du soir, Angers, Dijon et Nantes qui accueille Metz dimanche (15h).

La pelouse de Furiani
On s’y habituerait presque… Alors que la LFP est censée se montrer plus exigeante avec les pelouses des clubs de Ligue 1, Bastia a accueilli Toulouse sur un terrain qui n’était pas loin de ressembler aux plages corses.

Les résultats de la soirée :
Angers-Dijon : 3-1
Bastia-Toulouse : 2-1
Guingamp-Montpellier : 1-1
Lille-Monaco : 1-4
Lorient-Nancy : 0-2

A lire aussi>> L’émotion d’Anthony Lopes après OL-Bordeaux

A lire aussi>> Nice : Balotelli est bien dans le groupe contre l’OM