RMC Sport

La fin de série au Parc OL, le festival de Carrasso…les tops et flops de Lyon-Bordeaux

Grâce à Malcom, Grégory Sertic et Jérémy Ménez, Bordeaux a battu l’OL (1-3) ce samedi lors de la 4e journée de Ligue 1. Un succès qui met fin à l’invincibilité des Gones au Parc OL et qui permet aux Girondins de se hisser provisoirement en tête du championnat.

LES TOPS

Bordeaux (provisoirement) au sommet
Si, comme à Toulouse (défaite 4-1), les Girondins ont encore été fébriles d’entrée encaissant un but dès la deuxième minute par Kalulu, ils ont montré de belles ressources et n’ont surtout pas volé leur succès 3-1 à Lyon. Après leur victoire contre Nantes (1-0), les joueurs de Jocelyn Gourvennec signent un deuxième succès consécutif. Avec neuf points sur douze, ils prennent provisoirement les commandes du championnat.

A lire aussi >> OL-Bordeaux : un premier but signé Kalulu litigieux

Sertic et Ménez étaient partout
Auteur du deuxième but bordelais d’une jolie tête (71e), le défenseur d'origine croate a réussi un sauvetage énorme face à Maxwell Cornet à 2-1. Jérémy Ménez, lui, a été impressionnant de disponibilité. Ses efforts ont été récompensés en fin de match alors que son équipe évoluait à 11 contre 9 (expulsion de Gonalons, blessure de Lacazette). L’international français n’avait plus marqué en Ligue 1 depuis le mois de novembre 2013 (Reims-PSG, 0-3).

C’était le Carrasso Show
Le gardien bordelais a réalisé une très grande partie au Parc OL. Sûr de lui, il a sauvé les Girondins sur trois arrêts décisifs face à Mouctar Diakhaby (22e), Alexandre Lacazette (26e) et Jordan Ferri (66e). Qui a dit qu’il était trop vieux ?

A lire aussi>> Revivez les meilleurs moments du match

LES FLOPS

Le Parc OL n’est plus une forteresse imprenable
L’histoire retiendra que les Gones seront restés invaincus durant 11 matches de Ligue 1 dans leur nouveau stade (neuf victoires, deux nuls). La série d’invincibilité a pris fin ce samedi après-midi avec la victoire des joueurs des Girondins. Une très mauvaise nouvelle après la gifle reçue à Dijon (4-2), et surtout avant la réception du Dinamo Zagreb mercredi en Ligue des champions.

La semelle de Gonalons
Souvent malmenés par les Girondins, les Lyonnais ont musclé leur jeu après la pause. Beaucoup trop d’ailleurs puisque le capitaine lyonnais Maxime Gonalons s’est rendu coupable d’une très vilaine semelle sur Malcom (68e). Un geste logiquement sanctionné d’un carton rouge. Gonalons manquera le déplacement au Stade-Vélodrome face à l’OM dans une semaine.

Ghezzal, retour compliqué
Pour son grand retour à la compétition cette saison, l’international algérien s’est montré très loin de son niveau de la deuxième partie de la saison passée. Pas dans le coup, imprécis (13 ballons perdus), inoffensif (zéro tir), il n’a pas convaincu.

La stat du match
Un tir, un but pour Aldo Kalulu, le jeune attaquant des Gones est d'une redoutable efficacité. Le joueur de 20 ans, 11 matches de Ligue 1 dans les jambes, compte trois buts en autant de tentatives. Impressionnant.

Le tweet