RMC Sport

Le Guen : « Remonter la pente »

-

- - -

L’heure est à la reprise pour les clubs de la Ligue 1. Le PSG n’échappe pas à la règle en retrouvant le Camp des Loges avec Paul Le Guen aux manettes.

Paul Le Guen, comment s’est passée la reprise ce matin ?
L’ambiance était détendue, cela nous a permis de faire une bonne première séance. On va s’appliquer à bien travailler, même si l’effectif est encore susceptible de subir quelques mouvements avec des joueurs en partance, et d’autres que l’on aimerait voir arriver.

Ce mercato est un peu curieux, avec notamment l’affaire Thuram…
Lilian (Thuram) voulait vraiment nous rejoindre. On avait trouvé un accord… On a par contre la signature de Guillaume Hoarau, qu’on est très content de voir rejoindre le Paris Saint-Germain. Après on a des souhaits, des espoirs. Il faut les concrétiser.

Avez-vous toujours espoir de voir Lilian Thuram porter le maillot du PSG, ou avez-vous fait une croix dessus ?
Comme nous vous le disions vendredi, on a un espoir. Il faut attendre le résultat des examens. En fonction de ces derniers, il décidera de la suite à donner. De notre côté, on a très envie que ce soit possible.

Qu’est-ce qui vous a séduit chez Guillaume Hoarau ?
Je le suis depuis un bon moment. Il a confirmé tout son potentiel au Havre, il a réalisé une très belle saison. Je pense qu’il a la carrure, les épaules et le talent pour s’imposer au PSG.

Où en êtes-vous avec le dossier Makelele ?
J’ai parlé au joueur. Je lui ai exprimé, comme l’an passé, mon envie de le voir nous rejoindre. Pour la suite, ce sont à nouveau des éléments que je ne maîtrise pas.

Qu’en est-il du cas Diané ?
Quand un joueur souhaite absolument partir, il est difficile de s’y imposer. Après, il faut que les clubs se mettent d’accord. Aujourd’hui, nous ne sommes absolument pas dans cette situation.

Quelles sont vos ambitions pour la saison prochaine ?
On va attendre de voir le recrutement. Mais comme les supporters, on a très envie de voir le PSG rejoindre les meilleures places du classement. On est en train d’essayer de remonter progressivement la pente. C’est vrai qu’on a fini très bas deux années consécutives. Mais on s’en est sorti, et cela nous permet de repartir en Ligue 1 avec de nouveau des ambitions, et sans doute à travers un recrutement intéressant.

Par rapport aux années précédentes, peut-on donc s’attendre à une enveloppe plus conséquente pour le recrutement ?
L’enveloppe dépend aussi de la capacité à vendre certains joueurs. Il y a la vente possible, voire probable, de Didier Digard (vers Middlesbrough), et il y en aura peut-être d’autres.

Vous découvrez un nouveau président depuis quelques semaines. Quelles sont vos relations avec Charles Villeneuve ?
On échange, on travaille. Ca va, tout se passe bien.

La rédaction