RMC Sport

Le malaise Mbia

-

- - -

Après le feuilleton Ben Arfa, la direction de l'OM doit désormais faire face à ce qu'il convient d'appeler la blessure diplomatique de Stéphane M'Bia.

A quoi joue Mbia ? Absent des terrains depuis la 1re journée contre Caen (1-2), le Camerounais souffre « officiellement » d’une blessure au genou gauche. Problème : les médecins du club lui ont fait passer une IRM et n’ont constaté aucune blessure, ni aucune gêne sur son genou. Mbia semblait même en pleine forme vendredi lors de l'entrainement collectif. Dimanche à Bordeaux (1-1), il ne figurait pas sur la feuille de match. Le staff médical de l'OM, rigoureux au point de déceler à Rémy une anomalie cardiaque, serait donc incapable d'expliquer la douleur qui empêche Mbia d'être à 100 % ? Difficile à croire.
Tout laisse à penser que le joueur cherche à mettre la pression sur ses dirigeants. Objectif : obtenir une revalorisation salariale qu'il réclame depuis le lendemain du titre de champion. Le joueur dont les émoluments avoisinent les 175.000 euros brut mensuels attend une augmentation que lui aurait promise la direction du club.

Il n’aime pas jouer en défense centrale

Selon nos informations, « une certaine incompréhension et beaucoup d'agacement » commence à naître au sein du staff olympien. Le fantasque camerounais n’en est pas à son premier « caprice ». Après ses sorties médiatiques pour expliquer qu'il n'aime pas jouer en défense centrale, Mbia est rentré de vacances post-Coupe du monde avec 3 jours de retard. Il y a huit jours, il a aussi demandé à Deschamps d'aller consulter... un marabout au Cameroun, pour qu'il le guérisse de sa blessure. En fait, l’ancien Rennais serait perturbé par sa future paternité, son nouveau statut et une intersaison très agitée, lui qui était notamment dans le viseur du Bayern Munich.
Lundi, Mbia a rejoint la sélection camerounaise à Milan pour faire constater sa « blessure ». La direction de l'OM, qui ne sait pas exactement quand il rentrera, l'attend de pied ferme. Une réunion est prévue dès son retour. Stéphane Mbia pourrait être sanctionné par son club s'il ne rentre pas dans le rang. Les dirigeants marseillais, persuadés que le Camerounais se moque d'eux, ont d'ores et déjà décidé de ne pas l’augmenter. Une chose est sûre : Didier Deschamps se serait bien passé de ce nouveau feuilleton.

AB