RMC Sport

Le Mans ne décide plus

Malgré la belle performance de son gardien gabonais, Le Mans n'a pu décrocher la victoire de l'espoir à Monaco.

Malgré la belle performance de son gardien gabonais, Le Mans n'a pu décrocher la victoire de l'espoir à Monaco. - -

En obtenant le point du match nul à Monaco au terme d’une partie davantage maitrisée par l’ASM (1-1), Le Mans peut être en Ligue 2 dès dimanche.

Avant peut-être de se raser la moustache en cas de victoire contre le PSG samedi en finale de la Coupe de France, Guy Lacombe a eu une occasion de sentir ses poils se dresser ce mardi. La tête au Stade de France, Monaco n’a joué qu’une mi-temps mais c’était suffisant pour pratiquement éteindre les derniers espoirs de maintien du Mans.

Le MUC a les orteils qui tendent vers l’abime de la Ligue 2 mais ce n’est pas une raison pour lâcher le morceau. Battus par Lille samedi (2-1), les Manceaux ont vendu chèrement leur peau pendant les 45 premières minutes. Le Mans joue et combine face à des Monégasques complètement apathiques. Mathieu Dossevi reprend victorieusement un centre de Samuel Bouhours et trompe Yohann Thuram-Ulien, qui supplée dans les cages Stéphane Ruffier, victime d’une pointe à la cuisse droite lors de l’échauffement. Passée la domination des débuts, Le Mans laisse la possession de balle aux hommes de Lacombe mais les occasions restent à l’image de la frappe de Roland Lamah, sur la barre (19e).

Malgré quelques piques de Nene et Pino, rien ne se passe jusqu’à la sortie sur blessure de Park, remplacé par Maazou, qui va changer la face du match. Il égalise à la 47e. Monaco pose sa patte sur la rencontre et bénéficie d’un penalty (55e) mais la frappe de Nene est stoppée par Ovono. Le gardien gabonais fait une seconde mi-temps parfaite et sauve son équipe sur la reprise de Sakho (78e), avant d’être secondé par sa barre (92e). C’est grâce à lui que Le Mans prend ce point. Cependant, si Saint-Etienne bat Lens dimanche, le MUC sera en Ligue 2. Maigre consolation.