RMC Sport

Le PSG assouplit les règles dans les virages du Parc

-

- - -

Le club parisien a lancé ce mardi sa campagne d’abonnement pour la saison 2016-2017. Si le prix des abonnements les plus bas reste inchangé (420 euros), le club parisien a annoncé un certain nombre d’assouplissements des règles, pour le placement dans les virages notamment.

C’est l’un des paradoxes de la saison parisienne. Jamais le spectacle n’a été aussi dense, et pourtant le Parc des Princes ronronne très souvent. Un manque d’ambiance relevé par certains joueurs, que les dirigeants prennent très au sérieux. Pour raviver la flamme, le club a donc décidé pour la saison prochaine de prendre quelques distances avec le plan Robin Leproux qui régit les lois de placement au Parc depuis 2010 et interdit par exemple tout regroupement de supporters.

Un ticket d’entrée inchangé

Ces nouvelles dispositions accompagnent la campagne de réabonnement lancée ce mardi par le PSG. Les 21 000 abonnés individuels ont ainsi jusqu’au 1er avril pour prolonger leur bail. Un abonnement dont le plus bas tarif reste inchangé. Avec un premier prix à 420 euros pour l’ensemble des matches à domicile (hors quarts et demi-finales éventuelles de Ligue des Champions), le club se situe au 19e rang européen.

La fin des placements aléatoires

L’évolution se situe dans les virages et les quarts de virage. En virage, un abonné pourra ainsi conserver la même place d’une année à l’autre s’il le souhaite. Fini les placements aléatoires. En quart de virage, un abonné peut choisir sa place. En virage, il est désormais possible de prêter dix fois son abonnement au lieu de cinq fois cette saison. Cette possibilité est illimitée dans les autres tribunes. Le club durcit sa position sur un point. Il ne sera plus possible de revendre une place plus chère que le prix de l’abonnement afin d’éviter une spéculation galopante.

la rédaction