RMC Sport

Le PSG "condamne les propos et injures homophobes de Patrice Evra"

Le PSG a publié un communiqué pour condamner les récents propos de Patrice Evra après l’élimination du club en 8e de finale de la Ligue des champions face à Manchester United.

Le PSG a publié un communiqué, ce mardi, pour condamner les récents propos injurieux de Patrice Evra sur les réseaux sociaux après l’élimination du club en 8e de finale de la Ligue des champions par Manchester United. Ancien joueur des Red Devils, le latéral gauche avait exulté dans les tribunes du Parc des Princes après la victoire de son ancienne équipe face aux Parisiens lors du match retour. Il était aussi apparu dans une vidéo insultante contre les supporters parisiens qui lui reprochaient son attitude, et contre Jérôme Rothen, son ancien partenaire en club qui avait également fustigé le comportement de l’ancien international français. 

Le PSG soutiendra "toute démarche initiée par ses partenaires associatifs"

Le PSG "condamne fermement les injures à caractère homophobe proférées par Patrice Evra contre le club, ses représentants et son ancien joueur, dans une vidéo diffusée (...) sur les réseaux sociaux", écrit le club parisien dans un communiqué. Le Paris SG "soutiendra toute démarche initiée par ses partenaires associatifs, Rouge Direct, Sportitude-France, SOS Racisme".

Evra avait aussi publié une vidéo où il s'amusait que le PSG ait porté plainte contre lui après le match contre Manchester United. Son attitude avait provoqué une grande crispation dans les vestiaires.

Grand amateur des réseaux sociaux où il se met régulièrement en scène, l’ancien joueur de Monaco est un habitué des insultes par médias interposés ou réseaux sociaux. Il avait ainsi moqué Lilian Thuram, Rolland Courbis, Luis Fernandez, Bixente Lizarazu, Pierre Ménès ou Christophe Dugarry. La fin de la carrière de joueur d'Evra a été marquée par un coup de pied sur un de ses propres supporters, en marge d'un match de Ligue Europa avec Marseille. Ce dérapage avait mis fin à son aventure avec l'OM et Evra avait ensuite tenté de rebondir avec West Ham, club qu'il a quitté après seulement cinq matches joués.

NC avec AFP