RMC Sport

PSG-Manchester United: Evra a provoqué des tensions près des vestiaires après le match

Présent mercredi au Parc des Princes avec la délégation de Manchester United pour le 8e de finale retour de Ligue des champions face au PSG (1-3), Patrice Evra, l’ex-arrière gauche des Red Devils, s’est fait remarquer par sa joie un peu trop démonstrative en tribune, puis à proximité des vestiaires. Et ça n’a pas pas plu à tout le monde.

Patrice Evra ne s’était pas fait que des amis à l’OM. Ce ne sera pas le cas non plus au PSG. L’ancien joueur de Manchester United qui est resté un grand supporter de son ancien club était aux premières loges mercredi soir pour assister à l’exploit des Red Devils face aux Parisiens, renversés 3-1 et éliminés sur leur pelouse en 8e de finale de la Ligue des champions. Un but dans le temps additionnel et un scénario propices à une explosion de joie énorme pour "Tonton Pat", qui ne l’a pas joué sur la retenue.

Tout commence en tribune, juste après la qualification de MU. Aux côtés de Paul Pogba, l’ex-arrière gauche de MU (2006-2014) explose. Et filme sa joie avec le champion du monde suspendu. "Ici c’est Manchester", hurle-t-il en narguant les spectateurs autour de lui et en concluant sa vidéo par son traditionnel: "I love this game !" Une attitude qui n'a pas plu du tout à Jérôme Rothen qui a poussé un gros coup de gueule contre son ancien partenaire à l'AS Monaco sur RMC.

Quelques instants plus tard, on retrouve le joueur de 37 ans (invité par son club) dans le hall situé entre les vestiaires et le tunnel menant à la pelouse du Parc. Il n’est toujours pas redescendu de son nuage et continue à en faire des caisses. Sauf que cette fois, sa joie trop démonstrative ne passe pas. Selon plusieurs témoins, lui et plusieurs personnes proches du club anglais ont fêté de manière arrogante cette victoire. 

"C’était trop, soupire un proche du PSG. Surtout, c’était devant tout le monde. Ça criait, ça dansait… Ils auraient pu le faire dans leur vestiaire." La situation s’est d'ailleurs un peu tendue en fin de soirée. La sécurité du PSG est même intervenue pour tenter de ramener le calme dans le hall entre les deux vestiaires.

AB avec LT et MB