RMC Sport

Le Sénat a voté, il n'y aura plus de match le 5 mai, jour de commémoration de Furiani

Un vote du Sénat a validé le gel des matchs de football le 5 mai, date de commémoration de la catastrophe de Furiani qui avait fait 19 mort en 1992. Il n'y aura plus de matchs professionnels à cette date.

Le Parlement a adopté définitivement ce jeudi, par un vote du Sénat, une proposition de loi qui prévoit qu'aucun match de football professionnel ne soit plus joué les 5 mai en France, en hommage aux victimes de la catastrophe du stade de Furiani, qui avait fait 19 morts le 5 mai 1992.

Le Sénat a voté à main levée, sans modifications, le texte porté par le député corse Michel Castellani (Libertés et territoires), qu'avait adopté l'Assemblée nationale en février 2020.

Il faut encore promulguer le texte

"C’est le fruit d’un combat, celui du collectif des familles de victimes, qui depuis 30 ans lutte contre l’escalade de l’oubli, en dépit des déceptions, des promesses non tenues, des hésitations de la ligue du football professionnel", insiste Paulu Santu Parrigi, sénateur de la Haute-Corse, dans un communiqué du groupe écologiste.

Plus aucune rencontre de Ligue 1, Ligue 2, de Coupe de France ou de Trophée des champions ne pourra se tenir à cette date après la promulgation de la loi par le président de la République, dans les 15 prochains jours, et une publication au journal officiel. L'Assemblée nationale avait déjà adopté ce texte en février 2020.

A.Bo avec N.P et AFP