RMC Sport

Le Vestiaire: le poignant témoignage de Razza Camara après l'arrêt de sa carrière à 28 ans

A 28 ans, Abdoul Razzagui Camara a été contraint de raccrocher les crampons en août dernier en raison d'un problème cardiaque. Une fin de carrière prématurée qu'il a accepté de raconter vendredi dans l'émission Le Vestiaire sur RMC Sport 1.

"Quand je suis parti passer le test cardiaque, c’était comme chaque année. Je ne m’attendais pas à ça." Invité du Vestiaire vendredi sur RMC Sport 1, Abdoul Razzagui Camara a raconté sa fin de carrière prématurée. En août dernier, celui qui évoluait alors à Guingamp a été contraint de raccrocher les crampons en raison d'un problème cardiaque, à 28 ans. "Je revenais de sept mois de blessure. Quand tu es blessé de la sorte, tu es vraiment très déterminé. J’étais content parce que je retrouvais des sensations à l’entraînement. Lors de ces tests, on me dit qu’il y a quelque chose de différent par rapport à l’année dernière", s'est-il remémoré.

"Les larmes ont coulé toutes seules"

"Dans ma tête, je me dis: "C’est normal, je vais faire des tests approfondis et ça va passer." Mais au fur et à mesure des tests, on me dit que ça ne va pas du tout. Même là, je ne m’en rends pas compte. On m’a mis une sonde au cœur pour le faire réagir. Pendant la dernière semaine (de tests), j’essayais juste de profiter du foot. Il y avait une crainte dans ma tête", a expliqué le Franco-Guinéen, passé également au cours de sa carrière par Rennes, Sochaux, Angers ou encore Derby County.

"Et puis après un entraînement, je rentre chez moi et je reçois un appel du médecin. Il me dit: "Je suis désolé, je viens d’avoir les cardiologues. Malheureusement, c’est fini." Je raccroche, puis j’essaie de manger avec mes enfants. Je n’ai pas réussi. Je suis parti dans ma chambre et les larmes ont coulé toutes seules", a-t-il ajouté, avec émotion. Des confessions à retrouver dans la vidéo ci-dessus.

>> Cliquez ici pour découvrir les offres RMC Sport

RMC Sport