RMC Sport

Lens-PSG: Tuchel n'accable pas Bulka pour sa bourde, Verratti se défend

Après la défaite 1-0 du PSG contre Lens, Thomas Tuchel n'a pas blâmé le gardien polonais Marcin Bulka pour sa bourde qui a permis à Ignatius Ganago d'inscrire le but de la victoire. Marco Verratti, lui aussi impliqué, s'est défendu et assume sa prise de risques.

Une "erreur décisive" pour son deuxième match en Ligue 1. Marcin Bulka a offert la victoire 1-0 au Racing Club de Lens contre le PSG, ce jeudi soir pour la deuxième journée de championnat. Troisième dans la hiérarchie des gardiens, mais titularisé à cause du forfait de Keylor Navas et de l'indisponibilité de Sergio Rico, l'espoir polonais de 20 ans s'est rendu coupable d'une relance ratée pour Marco Verratti, demandeur de la passe.

Le ballon est directement parti dans les pieds d'Ignatius Ganago, qui ne s'est pas fait prier pour marquer son premier but de la saison avec son nouveau club (57e). Mais Thomas Tuchel n'a pas voulu accabler son joueur.

>> Abonnez-vous au pass RMC Sport + Telefoot pour ne rien manquer des chocs de la Ligue 1

"Ça ne va pas être sa dernière faute"

"C'est une erreur technique et ça peut arriver. (...) Ça ne va pas être sa dernière faute. C'est dommage qu'il la fasse aujourd'hui. Malheureusement, c'est décisif aujourd'hui", a déclaré l'entraîneur allemand au micro de Canal+. Il a par ailleurs fait savoir qu'il l'avait rassuré, sur le fait d'avoir tenté cette passe. Pour lui, Marcin Bulka doit effectivement "faire comme ça", lorsque Marco Verratti vient lui quémander un ballon court.

Lui aussi interrogé sur cette action devant les caméras de la chaîne cryptée, le milieu de terrain italien a assumé avoir demandé cette passe plein axe devant la surface: "Oui c'est dangereux, mais c'est ma façon de jouer. (...) J'ai demandé le ballon, il était un peu court, mais je la jouerai toujours comme ça. Je ne changerai jamais ma façon de jouer".

JA