RMC Sport

Leonardo se lâche sur Kombouaré

Leonardo

Leonardo - -

Dans un entretien accordé à l’Equipe et au Parisien, publié ce mardi et relayé lundi soir par RTL, Leonardo revient pour la première fois sur ses contacts avec Carlo Ancelotti. Le directeur sportif du PSG réfute avoir voulu démarcher le technicien italien. « Il n'y a jamais eu de proposition directe (avec Ancelotti), explique le Brésilien dans les colonnes du Parisien. (…) J’ai rencontré Kaka aussi et d’autres. Aujourd’hui, tout le monde s’intéresse au PSG et c’est très bien. Les bons joueurs, les bons entraîneurs, les bons sponsors ont envie de faire partie du projet. Je construis un réseau. Il ne s’agit pas seulement d’Ancelotti, on pense aux sponsors, aux joueurs, on cherche ce qui sera le meilleur pour le club et on doit se préparer à tout. La situation est claire, Antoine (Kombouaré) la connaît depuis le début. Et la situation n'a pas changé. Je sais ce qu'il pense, il sait ce que je pense. Il n'y a rien de caché. » Antoine Kombouaré dirigera bien, comme annoncé, le PSG ce dimanche en championnat contre Nancy. Et après ? Leonardo n’exclut rien et ne conforte son entraîneur qu’à moitié. « L'idée, c'est celle-là, lâche-t-il dans l’Equipe. Quand tu te maries, tu ne penses pas au divorce. Aujourd'hui, l'idée, c'est de tout gagner, dans le sens, en tout cas, d'être compétitifs dans toutes les compétitions. On a les moyens de faire cela. Après, quand Marseille a perdu trois matches, c'était la folie, et on parlait d'un changement d'entraîneur. C'est la vie de l'entraîneur. C'est pareil pour un directeur sportif, ou pour un joueur, qui peut se retrouver sur le banc s'il n'est pas bon... Ce n'est pas un problème, ça. » L’intéressé se veut encore plus direct dans les colonnes du Parisien. « La seule chose qui a changé, c'est notre position en championnat. Aujourd'hui, on est premier, alors on est obligé de penser à gagner le titre. Si on ne finit pas premier, ce sera pire qu'aujourd'hui. »