RMC Sport

Les Dogues se préparent pour la chasse

-

- - -

Après avoir laissé échapper deux nouveaux points à Lorient dimanche (1-1), le LOSC s’attend à céder son fauteuil de leader à l’OM. Avec la pression en prime.

Deux points pris sur neuf possibles. En l’espace de trois rencontres de championnat, le matelas confortable du LOSC s’est considérablement dégonflé. Avec deux unités d’avance sur l’OM et un match en plus, Lille a laissé revenir Marseille dans ses basques. Conséquence ? Les Nordistes perdront les commandes du championnat dès mercredi si les Olympiens dominent Nice au Stade-Vélodrome (19h) en match en retard de la 32e journée. « A eux de jouer, lance Rio Mavuba. Notre cadence ralentit. Il faut absolument gagner à la maison pour rattraper les points perdus. Surtout ceux face à Bordeaux à domicile (1-1). Il reste six matches. Ce sera compliqué et serré jusqu’au bout. »

Garcia : « Le favori, c'est Marseille »

Alors qu’on pourrait imaginer les Dogues déçus par ces faux pas successifs, Rudi Garcia refuse de dramatiser la situation : « Nous avons pris un bon point à Lorient où c’est toujours compliqué de jouer », explique le coach lillois, qui a sans doute à l’esprit le déplacement des Marseillais sur la pelouse synthétique du Moustoir le 15 mai lors de la 36e journée. De moins en moins à son aise dans le costume de leader, la position de chasseur ne conviendrait-elle pas mieux à son équipe ? Le discours de l’ancien technicien manceau peut le laisser penser : « Il n'y a pas de pression, dit-il. Le favori, c'est Marseille. » Toujours pas tentés par le titre, les Lillois ? « On va tout faire pour rester là-haut et se qualifier pour la Ligue des champions, élude Garcia. On a les nerfs solides, la confiance est là. » Il faudra impérativement le démontrer samedi contre Arles-Avignon. Sinon…