RMC Sport

Les supporters sont très inquiets

Les supporters de l'OM ne cachent pas leur inquiétude. Sans Robert Louis-Dreyfus, quel avenir attend désormais leur club de coeur ?

Les supporters de l'OM ne cachent pas leur inquiétude. Sans Robert Louis-Dreyfus, quel avenir attend désormais leur club de coeur ? - -

C’est dans le calme que les joueurs de l’OM se sont entraînés dimanche matin, à Evian-les-Bains. Parmi les supporters qui ont assisté à la séance, une question revient sur toutes les lèvres : quel avenir pour le club sans RLD ?

10h30 au stade Camille-Fournier, à Evian-les-Bains. Didier Deschamps anime sa séance d’entraînement. Ses joueurs sont à l’écoute. Footing, toro, étirements, les Marseillais devront attendre avant de pouvoir taquiner le ballon. Sur leur bras, pas de brassard noir. Sur leurs lèvres, pas un mot plus haut que l’autre. Les joueurs sont au courant du décès de Robert Louis-Dreyfus, l’actionnaire principal de l’OM, disparu la veille des suites d’une leucémie. Mais aucun d’entre eux ne souhaite s’exprimer sur le sujet.

Les supporters marseillais ne partagent pas ce mutisme. Le huis clos un temps annoncé par la direction du club n’a pas eu lieu, sur demande de Didier Deschamps. Ils étaient donc une centaine à assister à l’entraînement de leurs protégés. Tous se disent « tristes », peinés par la mort du mécène de leur club de cœur. « Robert Louis-Dreyfus était un père pour l’OM », confesse Tahar. Mais leur principale inquiétude aujourd’hui est une projection vers le futur. Sans RLD, que va devenir la formation olympienne ? Certains, comme Younes, ont bien conscience des sacrifices réalisés par l’ancien actionnaire du club.

« Gagner le championnat pour RLD »

« Honnêtement, on est vraiment dans l’incertitude. On espère trouver un mec comme Mr Louis-Dreyfus parce qu’il a beaucoup investi dans le club. Mais, je doute qu’on trouve quelqu’un comme lui, capable d’investir plus de 210 millions dans un club comme Marseille. » « Le recrutement a déjà été fait pour cette saison, appuie de son côté Alexandre. Pour cette saison, ça devrait aller. Le plus inquiétant, c’est pour la suite, pour les prochaines années. »

L’avenir de Marseille inquiète au plus haut point ses supporters. Malgré de nombreuses critiques émises à l’encontre de l’actionnaire principal, ces derniers savaient que leur club était en de bonnes mains et avait des garanties financières. D’autres ont dépassé cette peur du lendemain pour, à leur façon, demander une faveur à leurs joueurs préférés. « J’espère qu’on va gagner le championnat. Faire au moins ça pour lui », réclamait Mohamed à l’issue de l’entraînement. Ce serait le meilleur des hommages, certainement, pour un homme dévoué à son club durant plus de douze ans.

La rédaction - Alix Dulac avec Julien Landry à Evian