RMC Sport

Létang, la dernière recrue surprise du PSG

-

- - -

Directeur Général du Stade de Reims, Olivier Létang, 39 ans, va intégrer à la mi-septembre la direction sportive de l’ogre parisien. Une décision plus difficile à prendre qu’il n’y parait pour cet amoureux transi et fidèle des Rouge et Blanc.

Une recrue de plus au Paris-Saint-Germain ! Mais cette fois-ci, personne ne demandera le prix du transfert. Olivier Létang, ex-footballeur professionnel du Stade de Reims entre 1997 à 2004, devenu dès 1999 directeur administratif et financier du club de la Marne (une exception dans le milieu), vient de s’engager avec le Paris-Saint-Germain. Libre de tout contrat. L’ancien milieu de terrain va intégrer la direction sportive, chapeautée par l’omniprésent Leonardo, dans un rôle qui reste encore à déterminer avec précision. Mais ce poste touchera l'équipe première, la formation, le mercato et les relations avec certaines institutions. Déjà, à la fin de l’exercice 2011-2012, le Brésilien, séduit par son travail, était entré en contact avec Olivier Létang, devenu Directeur Général du Stade de Reims. Tiraillé entre son club de cœur, qui retrouve l’élite après 33 années de diète et qu’il n’aurait quitté sous aucun prétexte lors de la période noire du club au début des années 2000, et l’ambitieux projet sportif du PSG, Olivier Létang a pris le temps de la réflexion.

Reims en L1 pour débarquer au PSG

Comment ne pas mettre dans l’embarras le président Jean-Pierre Caillot, à la veille de ses congés d’été, lorsque le DG l’a informé de ses velléités de départ ? Conscient de déstabiliser le club promu, Leonardo a appelé en personne le président. Attitude courtoise qui lui a plu. Malgré tout, Olivier Létang, grand sentimental, a attendu l’accession en L1 de Reims pour entériner sa décision. La situation plus pérenne du Stade (en CFA2 lors de ses débuts en 1997) l’ayant tranquillisé, Létang pouvait dès lors débarquer au PSG. Le 14 septembre prochain, Olivier Létang fera donc ses adieux au stade Auguste Delaune, à l’issue de la rencontre face au champion sortant, Montpellier. Avant de descendre la Marne et d’arrimer au Parc des Princes, là où son nouveau club affrontera quatre jours plus tard Kiev, dans le cadre de la première journée de Ligue des champions. A une heure de train seulement, Olivier Létang va changer de galaxie. Assurément.