RMC Sport

LFP : Quillot sera bien le seul candidat au poste de DG

-

- - AFP

Frédéric Thirez présentera ce mardi au conseil d’administration de la LFP le seul nom de Didier Quillot pour devenir directeur général. Cela malgré la tentative du président de la Ligue de maintenir Robin Leproux en course.

Comme l’avait annoncé RMC Sport jeudi dernier, Didier Quillot va succéder à Jean-Pierre Hugues, comme directeur général de la LFP ce mardi. Et cela malgré de nombreuses agitations en coulisses depuis le vote vendredi des 19 présidents qui constituent le syndicat Première Ligue (les 20 de L1 moins Guingamp).

Un vote serré avec une égalité parfaite au premier tour et une victoire d’une voix de Didier Quillot au second tour face à Robin Leproux, l’ancien président du PSG. Ce qui n’a pas fait plaisir à tout le monde, à commencer par Frédéric Thiriez. Le président de la LFP a ainsi essayé de modifier la procédure et de présenter finalement les deux candidats devant le conseil d’administration.

Une tournée téléphonique infructueuse

Avant d’envisager cela, Thiriez a pris le temps d’appeler un par un tous les membres pour les sonder. Il a également envoyé un premier communiqué samedi, dans lequel il ne parle que du comité de sélection et nullement du vote des présidents de L1 tout en rappelant que conformément à l’article 24 de ses statuts, il revient au conseil d’administration de la Ligue, et à lui seul, d'en nommer le directeur général.

Leproux reconnaît sa défaite

Une « tournée » téléphonique qui n’a pas eu l’écho attendu. Les présidents de Ligue 1 n’étant pas d’accord à l’idée de voir la procédure modifiée et leur vote remis en cause. Dans un nouveau communiqué publié ce lundi matin, le président de la LFP explique en substance que Robin Leproux ne souhaite pas être proposé au vote du conseil d’administration. L’ancien patron du PSG reconnait ainsi sa défaite.

Les membres de ce CA, composé de représentants des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, du syndicat des joueurs, du syndicat des entraîneurs, des arbitres, des médecins, des administratifs ainsi que des indépendants vont donc se prononcer mardi sur le seul nom de Didier Quillot, qui sera donc désigné comme le nouveau directeur général. Un poste qui se verra offrir des pouvoirs étendus avec un titre de DG exécutif après l’adoption de la nouvelle gouvernance de la LFP qui sera évoquée également mardi.

JRe