RMC Sport

Ligue 1 : Bordeaux, Nice et les Verts dans le coup

Benoit Trémoulinas

Benoit Trémoulinas - -

La soirée a souri aux outsiders en Ligue 1. Bordeaux domine Valenciennes (2-0) et s’empare de la 4e place. Derrière, Nice, vainqueur à Brest (0-2), et Saint-Etienne, tombeur de Sochaux (1-2), font les autres bonnes opérations.

Bordeaux – Valenciennes : 2-0
David Bellion a fait d’une pierre deux coups samedi soir. L’ancien Mancunien a mis sur les rails du succès ses Girondins de Bordeaux, finalement vainqueurs 2-0 de Valenciennes grâce à une autre réalisation d’Obraniak (71e), sa 5e cette saison. Mais Bellion a aussi mis un terme à une très, très, très longue période d’inefficacité en Ligue 1. En trompant de près Penneteau (33e), l’intéressé a effacé 1141 jours sans marquer en Ligue 1, série entamée le 19 décembre 2009 et un doublé contre Lorient. Bellion de nouveau prolifique devant le but, Obraniak opportuniste : voici le ticket gagnant de Bordeaux samedi soir, puisque les Girondins s’emparent de la 4e place.

Brest – Nice : 0-2
Nice n’a pas ruminé longtemps son revers à domicile, la semaine dernière devant Bordeaux (0-1). Les hommes de Claude Puel ont dominé Brest, grâce à Pejcinovic (14e), à l’affût sur un corner mal repoussé par la défense bretonne et… Ferradj contre son camp, qui prolonge involontairement une frappe a priori cadrée de Meriem (46e), 14 secondes seulement après le retour des vestiaires. C’en était trop pour des Finistériens volontaires mais beaucoup trop imprécis pour effrayer Nice. Les Aiglons sont 5es, à égalité de points avec Bordeaux mais avec une différence de buts inférieure (+8 pour l’OGCN, +11 pour Bordeaux). Ils ont par contre perdu leur meilleur buteur, Cvitanich (11e), sorti sur blessure, ainsi que son suppléant, Pentecôte, également touché en cours de partie (49e).

Sochaux – Saint-Etienne : 1-2
Aubameyang a bien failli s’en mordre les doigts. L’international gabonais avait le penalty du break dans les pieds à neuf minutes de la fin du temps réglementaire. L’ancien Lillois a buté sur Pouplin, laissant un peu d’espoir aux Sochaliens. Heureusement pour les Verts, les Lionceaux, qui avaient déjà eu une réaction d’orgueil après l’ouverture du score d’Aubameyang (23e) avec Butin (72e), ne reviendront pas, malgré une tête de Privat sur la barre transversale (90e+3). Une volée puissante de Lemoine (77e) avait déjà fait basculer la rencontre dans le camp des Verts (2-1). Toujours en course pour l’Europe et la Ligue Europa, l’ASSE suit le mouvement et pointe à une unité de Nice et Rennes.

Lille – Troyes : 1-1
Le LOSC peut dire un grand merci à une de ses jeunes pépites, Divock Origi. Cinq minutes après son entrée en jeu, c’est cet international Belge des moins de 19 ans (d’origine kenyane) qui a permis à son équipe (74e) de ne pas signer une fâcheuse contre-performance face au promu troyen. L’ESTAC, mise sur orbite par Camus (30e), a fini par craquer en seconde période face aux coups de boutoir lillois. Si les Nordistes s’en sortent bien, ils signent un nouveau résultat décevant en Ligue 1, eux qui n’ont remporté que deux matchs en 2013, les deux en Coupe de France. Le LOSC est à l’arrêt et reste englué à la 10e place. Pas de quoi préparer sereinement le déplacement à venir dans une semaine sur la pelouse de Lyon…

Bastia – Evian-Thonon-Gaillard : 0-0
Pour son dernier match à domicile disputé hors de Furiani, Bastia a dû se contenter du partage des points avec Evian-Thonon-Gaillard. Les Corses, tout aussi indigents techniquement dans l’ensemble que leurs adversaires, n’ont pas su forcer le destin d’une rencontre qui leur tendait pourtant les bras, notamment en première période, lorsque Beauvue, beaucoup trop imprécis (5e) sur un premier essai, voyait le second heurter le montant droit de Laquait (42e). Ni Modeste (20e), ni le futur Lillois Thauvin (31e) n’ont pu tirer leur épingle du jeu, même si la frappe du dernier fut repoussée sur sa ligne par Betao.

A.D