RMC Sport

Ligue 1: c'est quoi le problème avec le logo de Nantes?

Le FC Nantes a officiellement présenté son nouveau logo ce mercredi, en même temps que le maillot de la saison prochaine. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'écusson est loin de faire l'unanimité. Les supporters lui reprochent sa proximité avec le logo de la Juve et l'abandon de plusieurs symboles historiques. Mais est-ce vraiment le problème?

Il n'en fallait pas plus pour allumer un nouveau feu sur un brasier ardent depuis des années. Le FC Nantes a signé une vraie révolution ce mercredi, en présentant son nouveau logo. Très épuré, le nouvel écusson est en forme de "N" vert sur fond jaune, surmonté du nom du club. Seul l'hermine, qui rappelle l'appartenance de la ville au duché de Bretagne, est conservée.

Le logo des Canaris n'avait pas fait peau neuve depuis 12 ans. Mais sa nouvelle version ne plaît pas aux supporters, à voir l'avalanche de réactions négatives sur Twitter. "Ce logo ne sera jamais un emblème. Il ne représentera jamais le FC Nantes", fustige l'un d'eux. Nombreux sont ceux qui reproche l'abandon de symboles tels que la goélette ou les étoiles. "On la retrouve où, l'histoire du FC Nantes sur ce logo?, interroge un Twittos. On dirait un code barre."

Des faux airs de logo de la Juve?

Nombreux sont les internautes à noter la ressemblance entre ce logo nantais new look et celui de la Juve, dans le dessin de la lettre et l'aspect très épuré. "Palmarès de Nantes: le nouveau logo ressemble à celui de la Juve", ironise l'un d'eux sur Twitter. Si bien qu'un supporter suggère au club de se rebaptiser "Juventus de Nantes".

Mais est-ce le problème au fond? Sans doute pas. Alors que le logo avait filtré sur les réseaux sociaux avant sa présentation officielle, le FC Nantes a pris les devants et publié un communiqué adressé aux supporters. Comme pour admettre une partie de ses "torts". 

"Le club regrette de ne pas avoir intégré les fans"

"Le club tient à préciser qu'il regrette d'officialiser le nouveau logo au cours de cette saison éprouvante, les contraintes équipementier obligeant d'anticiper dès septembre 2018 et de ne pas avoir trouvé une mécanique optimale pour intégrer les fans dans son processus de création", écrit le FCN. Une allusion à la saison délicate, marquée par la tragédie Emiliano Sala.

Ce logo qui déplaît symbolise aussi toute la colère emmagasinée par les supporters des Canaris contre Waldemar Kita, dont la présidence fait presque l'unanimité contre elle. Manque de résultats, transfert de Sala non-souhaité, valse des entraîneurs pour incompatibilité avec le président... il ne manquait plus qu'une atteinte symbolique à l'histoire. 

"Le Logo est à l’image du FC Nantes sous l’ère Kita: le néant", résume un fan nantais. "Tu sais très bien que c'est pas que ça. C'est un cumul de 12 ans de foutage de gueule", répond un autre à un journaliste ne comprenant pas l'ampleur de la colère populaire. Ce que confirme un autre: "Au delà du logo, je pense que la colère porte plus sur le processus et ce que tout ça dit sur l'état du club. Et le timing et la com' désastreuse n'arrangent rien." Une goutte d'eau qui a fait déborder un vase déjà trop plein.

A.Bo