RMC Sport

Ligue 1: Caïazzo s'insurge contre la proposition de la LFP au sujet des tribunes vides

Bernard Caïazzo

Bernard Caïazzo - AFP

Pour augmenter l'attractivité de la Ligue 1, la LFP réfléchirait à sanctionner les clubs dont les tribunes qui se situent en face des caméras sont vides. Une proposition que Bernard Caïazzo, le président du comité de surveillance de l'AS Saint-Etienne, juge inadaptée et déplacée.

L'idée ne passe pas. Et fait d'ores et déjà bondir certains dirigeants. Bernard Caïazzo, le président du comité de surveillance de l'AS Saint-Etienne, ne comprend pas la proposition de Didier Quillot pour augmenter l'attractivité de la Ligue 1. Le directeur général exécutif de la LFP réfléchit à l’idée de sanctionner financièrement les clubs dont les tribunes filmées face aux caméras de télévision seront trop clairsemées, voire vides.

A lire aussi >> Les clubs de Ligue 1 bientôt punis à cause des tribunes vides?

"Ça veut dire quoi, s'insurge Caïazzo. Ça veut dire qu’on va sanctionner deux fois le club? Il y aura un huis clos et comme il n’y aura pas le stade plein, on va le sanctionner deux fois? Ou on veut du spectacle, et on considère qu’il faut sortir des règles stupides, qui sont des règles qui bloquent aussi le spectacle en mettant en place une discipline de fer dans les tribunes. Et on considère qu’on a envie de faire du spectacle, quand on a des beaux tifos, quand on a aussi de belles fêtes."

"Il faut aussi remettre en cause certaines règles"

Le dirigeant stéphanois attend donc de la LFP un peu moins de fermeté quant à certaines sanctions disciplinaires pour tout ce qui touche aux supporters et aux tribunes. "Il faut aussi remettre en cause certaines règles, parce que d’être chaque fois au pied de la lettre, de prendre l’élément pour ensuite sanctionner, ce n’est peut-être pas la meilleure solution, explique-t-il. Mais ça demande le dialogue."

A lire aussi >> Le nouveau maillot très vintage des Verts 

VIDEO - AS Saint-Etienne: les dessous de la conception du nouveau maillot

AA avec TM